Baisse de 3,5% du prix du gaz prévue au 1er avril

Baisse de 3,5% du prix du gaz prévue au 1er avril

Pour la septième fois consécutive, les tarifs du gaz vont baisser. Dès le 1er avril prochain, ces tarifs réglementés par Engie (anciennement GDF Suez) diminueront en moyenne de 3,5%. Ce sont près de 6,4 millions de consommateurs qui en profiteront.

L’effondrement du cours du pétrole à l’origine de la baisse des tarifs du gaz

S’apprêtant à être abaissés pour la septième fois, les tarifs du gaz diminuerontd’environ 3,5% au 1er avril. Une tendance qui suit son cours, portée par la chute des prix du pétrole. C’est près de 75% de pertes de valeur qui sont constatés pour le baril en l’espace de 18 mois. Nombreux sont les experts du secteur qui ne voient d’ailleurs pas de perspectives de remontée du cours dans un avenir proche. La seule alternative pouvant faire renverser la tendance serait un bouleversement du contexte géopolitique. De quoi faire des heureux du côté des consommateurs dont les tarifs réglementés d’Engie s’appliquent.


Avec la baisse des tarifs du gaz, vous envisagez d’opter pour la chaudière gaz à condensation pour chauffer votre logement ? Vérifiez si cette solution est adaptée à votre logement en testant notre simulateur gratuit de chauffage !


Avec six ans de baisse continue, la diminution des tarifs du gaz permettent de faire passer le solde des clients raccordés au réseau GRDF (Gaz Réseau Distribution France) dans le positif. Bien que ceci soit en grande partie permis par cette tendance à la baisse, la large gamme de services proposée par GRDF constitue également l’une des raisons de cet effet positif.

Comme on a pu le voir dans un précédent article sur les objectifs fixés par GRDF, la filiale d’Engie semble, elle aussi, naturellement en profiter. Le distributeur de gaz n’hésite pas à vanter les mérites du combustible lors de la présentation de son bilan annuel de 2015.

La chaudière gaz à condensation comme solution ?

En période de baisse des tarifs du gaz, pourquoi ne pas opter pour une chaudière gaz à condensation ? Cette solution permet de réaliser jusqu’à 35% d’économies sur votre facture de gaz, et pour un prix abordable. Ce type de chaudière assure aussi bien le chauffage que la production d’eau chaude sanitaire. Par un système de condensation de la vapeur d’eau, celle-ci consomme 5 à 10% de moins qu’une chaudière classique pour une quantité de chaleur produite équivalente. La température de retour du circuit de chauffage central doit alors s’avérer inférieure à 50 degrés. Selon la taille de votre logement, la puissance de votre chaudière peut varier de 5 à 25 kW.

Le saviez-vous ?

Factures énergétiques trop élevées ?



L’installation d’une chaudière gaz à condensation fait partie des travaux éligibles à certaines aides. Pour connaître les aides auxquelles vous êtes éligibles mais surtout leur montant, faites le test avec le simulateur aides et subventions !



Des aides telles que le crédit d’impôt, la prime énergie, l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro ou encore la TVA réduite à 5,5%, permettent d’ailleurs de la rentabiliser en six ans maximum. Sachez que la chaudière gaz à condensation ne coûte en moyenne que 30% de plus qu’une chaudière classique et son rendement peut atteindre les 110% !

Facile d’installation, ce type de chaudière ne nécessite qu’un conduit d’évacuation pour l’eau issue de la condensation et un conduit de fumées pour l’extraction des produits de la combustion.

Alors n’attendez plus, demandez dès maintenant vos devis gratuit !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :