2019 : comment réduire ses dépenses énergétiques ?

chauffages-economiser1

Et si, parmi vos nouvelles résolutions pour l’an 2019, vous pensiez à faire davantage d’économies sur votre facture énergétique ? De plus en plus de Français changent leurs habitudes, investissent dans des appareils connectés ou envisagent même des travaux de rénovation pour se chauffer à moindre coût. Découvrez les meilleures astuces pour mieux économiser et vivre dans un logement plus « vert » !

Comparer les offres des différents fournisseurs

Même si votre maison est parfaitement isolée et même si vous entretenez d’excellents réflexes pour consommer moins d’énergies, vous n’avez peut-être pas encore totalement optimisé vos dépenses. En effet, de nombreux fournisseurs se livrent à une concurrence sans merci sur le marché.

Vous n’êtes pas obligé de conclure un contrat avec EDF pour obtenir votre électricité, ni même avec Engie pour le gaz. Libre à vous de solliciter le fournisseur de votre choix, et d’identifier la formule qui sera la plus intéressante pour vous.

Bien évidemment, nous vous recommandons de redoubler de vigilance au moment de changer de fournisseur d’énergie : beaucoup de commerciaux n’hésitent pas à utiliser des méthodes de démarchage abusif pour faire signer les consommateurs plus rapidement. Lisez bien toutes les lignes de chaque contrat, pour vous assurer de sélectionner un abonnement réellement avantageux.

Colmater toutes les fuites d’air

Même dans les habitations récentes, il n’est pas rare de sentir des petites fuites d’air lourdes de conséquences sur la facture énergétique. Dès l’arrivée des premières journées froides, partez à leur chasse afin de les boucher au plus vite : recollez les joints, supprimez les fissures et faites des petits travaux au niveau des portes pour éviter de laisser passer l’air froid.

Dans le même esprit, on conseille de fermer les volets pendant les heures les plus froides, pour garder un maximum de chaleur à l’intérieur. À l’inverse, quand le soleil est à son zénith, il ne faut pas hésiter à ouvrir les rideaux pour obtenir un minimum de chaleur.

Enfin, contrairement à ce que l’on pourrait croire spontanément, il n’est pas profitable de s’enfermer dans un cocon douillet tout l’hiver. Même s’il fait très froid, vous devez aérer chaque jour la maison, pendant au moins 5 minutes, pour chasser l’humidité. Toutefois, veillez bien à éteindre le chauffage à ce moment, pour éviter qu’il ne s’emballe !

Le saviez-vous ?

 

QuelleEnergie.fr vous propose d’effectuer une simulation pour déterminer si vous êtes éligible au programme d’isolation des combles à 1 €.

 

Optimiser son chauffage

Il existe différentes méthodes très performantes pour obtenir les meilleurs rendements en dépensant moins avec sa chaudière. Pour commencer, on pense bien à dégager au maximum l’espace devant tous les radiateurs, pour que la chaleur se diffuse autant que possible. En parallèle, vous pouvez aussi mettre en place un film isolant derrière les radiateurs. Cela permettra de renvoyer la chaleur vers la pièce plutôt que vers le mur.

renovation-moins-depenser2

Par la suite, n’hésitez pas à installer un programmateur de chauffage. Ce petit investissement vous profitera très rapidement, car vous allez pouvoir personnaliser les plages horaires de chauffage : la nuit, vous pouvez baisser la température, car vous n’avez pas besoin de chaleur pour dormir. Il en va de même pour les périodes où personne n’est à la maison.

Rénover sa maison et cibler les travaux les plus efficaces

Toutes les astuces pour payer moins cher son chauffage l’hiver resteront peu fructueuses si votre maison est mal isolée. Ainsi, nous vous recommandons vivement de demander un audit énergétique, afin de savoir quels sont les travaux les plus efficaces dans votre cas : l’isolation des combles, le changement des ouvertures, l’isolation par l’extérieur, etc.


Testez la performance actuelle de votre isolation et découvrez combien vous pouvez économiser grâce aux travaux de rénovation énergétique.


Dans certains cas, si l’isolation n’est pas en cause, c’est la chaudière qui coûte cher, parce qu’elle est ancienne et qu’elle fonctionne avec des énergies fossiles (fioul, notamment). Il est tout à fait possible de la remplacer par un dispositif plus rentable et moins polluant, comme la chaudière à bois ou à gaz, ou éventuellement la pompe à chaleur.

Tous ces travaux peuvent être partiellement financés par notre prime à la conversion chaudière, les aides de l’ANAH, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ou encore différentes subventions locales. Renseignez-vous pour déterminer les leviers les plus pertinents dans votre propre situation, et économiser dès cette année !

 

On en parle dans cet article

L’isolation

Evitez les déperditions thermiques grâce à l’isolation. Elle permet de protéger l’intérieur de l’habitat de l’influence de l’extérieur, tant sur le plan thermique que sur le plan phonique.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :