ONU : le Sommet sur le climat 2014

ONU : le Sommet sur le climat 2014


Ce mardi 23 septembre 2014, le Sommet 2014 sur le Climat a lieu au Siège des Nations Unis à New-York. Cet événement organisé par le Secrétaire Général des Nations Unis Ban Ki-Moon réunira de nombreux chefs d’Etat dont François Hollande. L’objectif est d’obtenir un premier accord global pour la Cop 21 (Conférence Paris Climat 2015). En effet, la France accueillera la COP 21 qui doit déboucher sur des engagements contraignants en matière de réduction des gaz à effet de serre.

Manifestations : des centaines de milliers de personnes dans les rues.

Des marches pour le climat ont été organisées dimanche 21 septembre afin que les citoyens montrent qu’ils se sentent concernés par les problématiques climatiques et pour contrer les lobbies dans le but d’arriver à une véritable politique climatique. Elles mettent en avant l’importance de revoir notre mode de vie. Au total, plus de 580 000 personnes ont participé à ces marches dans 158 pays. Celle de New-York fut particulièrement importante. Selon ces mouvements sociaux, « le modèle industriel extractiviste et productiviste est la principale cause du problème ».

Flashback : la conférence de Copenhague.

En 2009, la conférence de Copenhague a mis en lumière l’incapacité des Etats à s’entendre sur les objectifs espérés de réduction des émissions de gaz à effet de serre et a laissé les militants désemparés. L’accord a quand même permis de poser un objectif : limiter le réchauffement à deux degrés par rapport à l’époque pré-industrielle.

Les objectifs de ce sommet dédié au climat

Le sommet, initié par Ban Ki-Moon, doit relancer les négociations internationales sur le réchauffement climatique, en vue de la conférence de Paris en 2015. Différentes questions ne manqueront pas de sortir autour des thèmes suivants :

  • Des financements publics, additionnels et orientés vers une véritable transition écologique et sociale.
  • Il y a urgence puisque les 100 milliards de dollars annoncés pour 2020, dans le cadre des négociations climat de l’ONU, n’ont toujours pas été trouvés.

  • Une agriculture hors de l’emprise de la finance et des multinationales.
  • Ban Ki-Moon souhaite l’officialisation du lancement d’une « Alliance mondiale pour une agriculture intelligente face au climat ».

  • Une véritable transition énergétique.
  • Ban Ki-Moon souhaite promouvoir l’Initiative Energie Durable (« Sustainaible Energy for All (SE4All) ») qu’il a lancée en 2011 avec la Banque Mondiale. L’Initiative vise 3 objectifs d’ici 2030 : assurer un accès universel à l’énergie, doubler l’efficacité énergétique et doubler la part des énergies renouvelables.

  • La lutte contre la déforestation et la promotion de la restauration.
  • La déforestation et la dégradation des forêts représentent presque 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

ONU : le Sommet sur le climat 2014

Les attentes de la conférence climatique de Paris en 2015

Les attentes sur la conférence climat de 2015 à Paris se font de plus en plus fortes alors que l’urgence climatique s’accroît. L’une des principales raisons de l’échec de la conférence à Copenhague avait été l’incapacité de définir une suite concertée au protocole de Kyoto, qui soumet à des réductions des émissions de gaz à effet de serre les pays « développés » et exempt les pays en voie de développement. En effet, les plus fortes hausses des émissions sont celles des pays émergents.

Crédits Photos : @Reuters

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :