Révolution énergétique : des millions d’emplois à la clé ?

Révolution énergétique : des millions d'emplois à la clé ?

Greenpeace a publié le 21 Septembre dernier son rapport annuel « Energy (R)evolution », publié en coopération avec le centre allemand de recherche aérospatiale dans lequel il propose un chemin vers 100 % d’énergies renouvelables. D’après l’ONG, cette révolution énergétique est non seulement nécessaire pour limiter le réchauffement climatique et ses conséquences catastrophiques, mais elle permettrait en plus de créer des millions d’emplois à travers le monde et serait une véritable manne financière.

Abandonner les énergies fossiles

Alors que l’on sait désormais qu’il faudrait renoncer à exploiter les trois quarts des ressources fossiles connues afin de pouvoir espérer contenir le réchauffement sous la barre des 2°C, développer les énergies renouvelables semble de plus en plus nécessaire. En effet, ils représentent avec le nucléaire, les seules sources connues pour la production massive et décarbonée d’énergie. Greenpeace, qui est hostile au développement de l’atome, produit donc un scénario dans lequel 100 % de la consommation énergétique mondiale serait satisfaite par les énergies renouvelables d’ici à 2050.


Des travaux de rénovation énergétique permettent d’alléger vos factures tout en diminuant votre impact sur l’environnement. Comparez les différentes solutions sur le simulateur gratuit Quelle Energie.


Les énergies renouvelables déjà compétitives

L’effort financier à fournir serait très conséquent, puisque 78,3 % de l’énergie produite au niveau mondial l’est encore à base de sources fossiles. Au total, 1 400 milliards d’investissements annuels seraient nécessaires. Si les technologies solaires et éoliennes sont encore légèrement plus chères pour la production d’électricité, elles sont très proches d’être compétitives avec le charbon. Dans certains pays, comme la Chine qui est exposée à d’énormes problèmes sanitaires liés à la pollution au charbon, il est d’ores et déjà plus avantageux économiquement de développer massivement le solaire et l’éolien. D’ici 2030, Greenpeace prévoit même que cette situation sera généralisée à l’ensemble des régions du monde d’ici 2030. Greenpeace souligne la nécessité d’un accord à Paris à la fin de l’année et une ambition politique forte pour éliminer les énergies fossiles du mix énergétique rapidement.

En France, le solaire et l’éolien sont déjà une « manne »

Le jour suivant, soit le 22 septembre, Greenpeace a publié une seconde étude, qui revient sur l’impact du développement des énergies renouvelables dans quatre régions françaises. Les parcs éoliens et photovoltaïques rapportent évidemment des recettes fiscales intéressantes aux collectivités (plusieurs centaines de milliers d’euros). Mais en plus de ces recettes, d’autres projets ont pu être financés grâce aux revenus générés, notamment la construction d’éco-lotissements. Plusieurs emplois permanents ont également été créés. Pour plus de succès, les installations de parcs solaires ou éoliens doivent, entre-autres, faire l’objet d’une bonne communication entre élus développeurs et populations locales.

Le saviez-vous ?



Certaines solutions d’économies d’énergie sont éligibles à des aides publiques. Testez votre éligibilité grâce à notre simulateur en ligne.



Plus qu’une simple lubie militante

Les visions de Greenpeace sont sans doute à nuancer et un certain nombre de problèmes restent à résoudre pour développer massivement les énergies renouvelables ; notamment l’acceptabilité auprès des populations et les moyens techniques et financiers pour pallier à leur intermittence. Cependant, il n’en demeure pas moins que l’attrait pour les énergies renouvelables est grandissant à travers le monde. Un bon exemple : la montée en charge du mouvement du « désinvestissement », par lequel des fonds d’investissement abandonnent tout placement dans les énergies fossiles.

On en parle dans cet article

L’énergie solaire

Le soleil est une source d’énergie gratuite et inépuisable. Ses applications pour la maison permettent de transformer l’énergie solaire captée en électricité ou en eau chaude sanitaire.

En savoir plus

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :