Réchauffement climatique, qui en sera victime ?

Réchauffement climatique, qui en sera victime ?

On parle beaucoup de réchauffement climatique, de ses causes et de ses effets. Mais parle-t-on vraiment des impacts réels sur la nature et sur les populations ?

Les forêts et la nature en général

Le réchauffement du climat a pour conséquence de désertifier les terres et d’entraîner leur déforestation. Dans les zones arides ou semi-arides, la sécheresse entraînera la dégradation des terres et la baisse du taux d’humidité. On constatera principalement des séquelles au Moyen-Orient, en Afrique et dans des parties arides de l’Asie. Cette déforestation amènera la planète dans un cercle vicieux puisque les émissions de gaz et de CO2 seront de moins en moins absorbées par les végétaux, accentuant l’effet du réchauffement climatique, qui a son tour entraînera l’assèchement des terres forestières et agricoles, et ainsi de suite.


Réduisez votre impact sur l’environnement ainsi que vos factures en faisant des économies d’énergie. Quelle Energie vous propose des solutions adaptées à votre logement.


Les populations les plus démunies

Avec les hausses de températures, le niveau des océans va monter. Ce phénomène est d’ailleurs déjà à l’oeuvre. En Thaïlande, par exemple, 30 ans seulement ont suffi pour que la mer engloutisse 1 km de côtes au sud de Bangkok. En Afrique, la montée des mers et océans pourrait causer des inondations de plus en plus fréquentes et plus intenses, ayant pour conséquences d’aggraver la situation socio-économique et matérielle déjà précaire des habitants des littoraux africains. La salinisation et l’érosion sont un autre aspect résultant de la montée des eaux qu’il faut prendre en compte. Ils amèneraient à la contamination des cultures et à la réduction de leur superficie et mettraient encore plus en danger la sécurité alimentaire des ménages africains.

Souvent prise comme exemple de conséquence climatique, la fonte des glaces est alarmante et met en péril une source d’eau potable dont dépend une multitude de personnes. Indispensable à l’hydratation des êtres-vivants et des terres agricoles, ainsi qu’à la production d’hydroélectricité, l’eau douce perdue irait directement se déverser dans les océans, démultipliant leur dangereuse hausse.

Le saviez-vous ?



Vous pouvez économiser l’énergie grâce à des solutions de rénovation énergétique. Pour vous aider, l’Etat a mis en place des subventions pour vos travaux d’économies d’énergie.



Les enfants, premiers touchés ?

Sur le premier plan, l’enfant est exposé aux risques climatiques cités dans le paragraphe précédent comme toutes les populations. Les désastres liés au réchauffement mondial impliquent des risques physiques dus aux catastrophes naturelles et peuvent également conduire les enfants en situation précaire à être coupés d’assistance médicale. A ces risques s’ajoutent les problèmes sanitaires. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a récemment affirmé que les enfants ayant aujourd’hui 5 ans ou moins seraient concernés par 88 % des maladies liées au changement climatique. En effet, la hausse des températures favoriserait l’expansion de certaines maladies comme la Lyme, qui s’est propagée en Amérique du Nord et qui touche principalement les enfants en bas âge. Le Chikungunya, le paludisme, les diarrhées infantiles, le Coccidioidomycosis, sont quelques exemples de maladies qui se répandent dans divers endroits du globe et amènent les enfants à plus de vulnérabilité.

Du réchauffement climatique résultent d’innombrables conséquences qui affecteront l’ensemble de la planète aujourd’hui et sur le long terme. On ne peut rester insensible face aux enjeux que représentent le climat et la protection de notre environnement.

Vos réactions

11 Août

il faut arrêter d’urgence tout ce qui fait la différence entre la génération actuelle et la précédente: internet, les réseaux téléphoniques avec ds relais lointains, les avions qui nous lâchent leur kerosene à longueur de jours, de nuits, d’années, nettoyer l’atmosphère de toutes les saletés qui l’encombrent: restes de fusées, etc etc…
En Picardie mon chêne est dans un très triste état, l’été a été archisec: la picardie ressemblait au Luberon, des incendies dans plusieurs champs; cette situation est catastrophique, angoissante!

loulote



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :