La feuille de route environnementale pour 2015

La feuille de route environnementale pour 2015

Hier, mercredi 4 février, le gouvernement a adopté sa feuille de route environnementale pour 2015 durant un comité interministériel pour le développement durable. La feuille de route, dévoilée par Manuel Valls et Ségolène Royal, comprend 74 mesures regroupées en 22 objectifs.

Cette feuille de route est intimement liée au sommet Paris Climat 2015 (COP 21), la conférence de l’ONU qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le Gouvernement français, en plus de l’adoption de la Loi de transition énergétique, souhaite montrer l’exemple avec des mesures fortes.

Ayons l’ambition de « faire de la France la nation de l’excellence environnementale ».

Environnement

Le Gouvernement souhaite avoir la possibilité de déclencher une mesure d’urgence, au niveau européen, lors de la réévaluation des substances classés cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques. Ainsi, une campagne exploratoire de surveillance des pesticides dans l’air ambiant va être lancée en 2015-2016 et sera menée par le laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air, ainsi que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

La France souhaite un étiquetage des produits de consommation courante contenant des nanomatériaux mais aussi une restriction des produits dangereux en contact avec la peau.

Plus de subventions pour le charbon

Lors de la conférence environnementale, le président François Hollande avait fait la promesse de faire cesser les aides de la France au profit des projets de centrales thermiques fonctionnant au charbon dans les pays en voie de développement. Manuel Valls a confirmé cette promesse mercredi « la France supprimera l’assurance-crédit à l’export des centrales à charbon sans stockage de CO2 ». Ségolène Royal doit cependant annoncer le calendrier concret de ce retrait.

Vous souhaitez réaliser des économies d’énergie ? Le simulateur gratuit Quelle Energie vous permet de savoir quelles sont les solutions les mieux adaptées pour votre logement.

Chauffage au bois

Les collectivités territoriales vont bénéficier d’un soutien de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) afin d’encourager le changement des vieux appareils de chauffage au bois dans les régions les plus soumis à la pollution. Par exemple, la vallée de l’Arve, un territoire de Haute-Savoie, fortement soumis à la pollution et où le chauffage au bois a une place importante a développé une aide financière avec le soutien de l’ADEME pour motiver les particuliers à changer leur chauffage. Financés par l’ADEME et les collectivités locales, un fonds Air Bois a été créé qui prévoit une prime de 1 000 euros lors du changement du vieil appareil de chauffage (avant 2002), d’un foyer ouvert ou d’un vieux poêle.

Une pastille verte pour les voitures

Une pastille verte sera mise en place « avant l’été ». Elle permettra d’identifier les voitures plus propres. « Plusieurs certificats de couleurs différentes seront créés en fonction des seuils d’émissions polluantes des véhicules » précise Ségolène Royal dans le Parisien. Les avantages possibles seront de pouvoir circuler même en cas de circulation alternée, stationnement gratuit, la possibilité de circuler sur les couloirs des bus.

Le soutien aux véhicules électriques et hybrides sera renforcé. Une aide financière de 10 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique sera octroyée contre une prime de 6 500 euros pour l’achat d’un véhicule hybride. En plus de cela, une prime de 500 euros est ajoutée afin de permettre aux ménages non imposables afin qu’ils remplacent leur vieux diesel par un véhicule essence neuf ou d’occasion.

En France, la pollution atmosphérique, et plus précisément les particules les plus fines en suspension dans l’air, font près de 42 000 morts prématurés, a estimé l’Organisation mondiale de la Santé. L’OMS a classé le diesel comme un cancérogène certain et les émissions des moteurs à essence comme un cancérogène probable.

@Crédit Photo : Reuters

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :