Climat : les discussions reprennent après la COP 21

Climat : les discussions reprennent après la COP 21

Les travaux concernant la mise en œuvre de l’accord obtenu à Paris dans le cadre de la COP 21 ont débuté. Depuis le 16 mai, les négociateurs discutent à nouveau à Bonn, en Allemagne, afin d’obtenir l’application du texte de la COP. Les points à éclaircir sont tels que la conférence de Paris, si symbolique et importante soit-elle, ne marquait que le début du travail.

Pourquoi l’accord n’est pas déjà en vigueur ?

Le texte de Paris prévoit de limiter le réchauffement climatique à 2°C et de mettre tout en œuvre pour aller jusqu’à 1.5°C par rapport aux moyennes de l’ère pré-industrielles. Ce seuil laisserait un espoir aux petits pays insulaires, notamment dans l’Océan Indien, de ne pas se voir recouverts par les flots.

Réduisez vos dépenses en énergie

Mais ce texte, s’il est jugé « contraignant », n’est pas encore applicable, malgré la signature officielle à New York. Il faut encore en effet qu’il soit ratifié dans au moins 55 États représentant 55 % des émissions de gaz à effet de serre (la Chine et les États-Unis représentent à eux seuls quasiment la moitié). La France a par exemple ratifié l’accord à la mi-Mai. Quand on voit que les 28 États de l’Union Européenne ne parviennent toujours pas à se mettre d’accord sur la répartition de l’effort, on se dit que cette question sera d’autant plus sensible qu’il faut rassembler 195 États.

De nombreuses questions encore en suspend

Les négociateurs spécialistes du climat doivent aussi définir la manière précise avec laquelle le texte entrera en vigueur. Ainsi, il faut définir une manière d’évaluer, de présenter et de contrôler la contribution de chaque pays à la lutte contre le réchauffement. Assurer une transparence totale sans ingérence dans les affaires des pays est un véritable défi.

Pour répondre à chacune des questions qui se pose encore, des réunions sont organisées sur différents thèmes liés aux problématiques climatiques et sur les moyens d’y répondre. La révision à la hausse des engagements des pays, qui est actée dans le texte, fait néanmoins encore débat, puisque l’on ne sait toujours pas quand ces révisions devront être publiées. Car les contributions nationales prévues sont pour l’instant insuffisantes pour espérer atteindre les deux degrés de réchauffement.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?



En faisant des travaux, vous limitez vos émissions de gaz à effet de serre et vous faites du bien à votre porte-monnaie. Découvrez les solutions les plus avantageuses.



La COP 22 au Maroc pour régler les détails d’application

Après les négociations de Bonn, qui se tiendront jusqu’au 26 Mai, il faudra attendre la COP 22 qui se déroulera au Maroc pour avancer sur des questions plus précises, comme par exemple le financement des efforts d’adaptation dans les pays en développement. Entre deux, des réunions bilatérales ou entre un petit nombre de pays se tiendront afin d’avancer plus rapidement, mais hors du cadre onusien.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :