La concentration de CO2 bondit en 2016

La concentration de CO2 bondit en 2016

L’année 2016 est une année record : celle de la plus haute concentration en CO2 observée dans l’atmosphère depuis des millions d’années…

2016 : le triste record

Le dioxyde de carbone (CO2) est en majeure partie responsable du réchauffement climatique global, un sujet qui préoccupe de plus en plus les spécialistes et la population. En 2016, la concentration de CO2 dans l’air a battu tous les records d’après l’annonce du OMM (l’Organisation météorologique mondiale). Le signal d’alarme est donc tiré, puisque les experts craignent dorénavant une dangereuse augmentation des températures et l’arrivée grandissante de catastrophes naturelles.


Optez pour le chauffage aux énergies renouvelables ! En plus d’être éco-responsable, vous ferez des économies d’énergie sur le long terme !


L’OMM nous précise que la dernière fois qu’autant de CO2 avait été détecté dans l’atmosphère, c’était probablement il y a 3 à 5 millions d’années. À cette époque très ancienne, les températures moyennes étaient alors 2 à 3°C supérieures à aujourd’hui et le niveau de la mer plus haut de 10 à 20 mètres.

Les activités humaines sont bien en cause

Toujours selon l’organisation météorologique, cet énorme pic de concentration de CO2 est causé par les activités humaines, mais également par El Niño, ce phénomène climatique faisant monter les températures au niveau de l’océan Pacifique et qui provoque des dérèglements climatiques hors normes (sécheresse, pluies diluviennes, etc).

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : en 2016, le CO2 était au niveau record de 403,3 parties par millions (contre 400 ppm en 2015). La teneur en dioxyde de carbone représente, à notre époque, 145 % de ce qu’elle était avant la période industrielle au XVIIIème siècle.

Qu’implique une telle teneur en CO2 ?

Pour l’OMM, cela ne fait aucun doute : l’heure est encore plus grave que ce que l’on pensait. Le secrétaire général de l’organisation nous interpelle : Si l’on ne réduit pas rapidement les émissions de gaz à effet de serre, et notamment de CO2, nous allons au-devant d’une hausse dangereuse de la température d’ici la fin du siècle, bien au-delà de la cible fixée dans l’Accord de Paris sur le climat (2°C maximum, ndlr.). Si les efforts ne vont pas dans ce sens, il est craint que la planète soit beaucoup plus hostile qu’aujourd’hui d’ici quelques dizaines d’années…

Le saviez-vous ?

 

Avec notre réseau de partenaires installateurs et artisans présent dans toute la France, vous pouvez faire installer vos nouveaux appareils de chauffage par des entreprises qualifiées et basées près de chez vous !

 

Evidemment, avec le phénomène de réchauffement climatique viennent les catastrophes climatiques et naturelles. Elles devraient être de plus en plus fréquentes et violentes. L’OMM rappelle en effet qu’une forte teneur en CO2 dans l’atmosphère est corrélée avec les différents phénomènes climatiques extrêmes qui surviennent de plus en plus souvent sur la planète : les océans et l’air sont amplis de CO2, ce qui les réchauffe et amène à de grands dérèglements. La sonnette d’alarme est donc une fois de plus tirée par les spécialistes du climat qui réclament désormais la mise en œuvre des solutions existantes par les différents gouvernements régissant notre belle planète bleue (en espérant qu’elle le reste !).

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :

Captage et stockage de CO2

Le stockage de CO2 semble être un atout dans la lutte contre le réchauffement climatique : qu'en est-il des possibilités de cette nouvelle technologie ? 
Lire la suite

Absorbeurs de CO2

La lutte contre le réchauffement climatique par la limitation des émissions de gaz à effet de serre est longue et fastidieuse. A côté des 
Lire la suite