[Installation] Un poêle à bois en appartement

[Installation] Poêle à Bois en Appartement

Le bois est l’énergie de chauffage la plus ancienne. Elle a été peu à peu remplacée par des systèmes de chauffage central plus performants. Pourtant, ces dernières années, de nombreux particuliers ont décidé de revenir à ce combustible très économique et respectueux de l’environnement. Les cheminées, qui nécessitent de lourds travaux, ont laissé place aux poêles à bois plus adaptés à un changement de chauffage dans un logement existant. Cette solution est idéale en maison mais cela se complique lorsque l’on habite en immeuble… Est-il possible d’installer un poêle en appartement ?

Quel poêle choisir en appartement ?

Le poêle à bois est une solution de chauffage de plus en plus répandue. Son installation est assez simple mais elle peut rapidement devenir compliquée en appartement. Comment choisir alors un appareil adapté à cet environnement et comment fonctionne-t-il ?


Un poêle à granulés de bois en appartementLes poêles à bois ne sont pas des systèmes de chauffage autonomes, ils nécessitent une alimentation régulière. Ainsi, en appartement, les poêles à bûches ne sont pas recommandés car le stockage du bois nécessite beaucoup de place.


Les appareils à pellets, sont quant à eux, plus simples à utiliser : ils nécessitent, certes, une alimentation régulière. Selon la capacité du réservoir intégré et la période de chauffe, l’autonomie peut atteindre plusieurs jours. Par ailleurs, conditionnés en sacs, les granulés peuvent être stockés dans une pièce à l’intérieur du logement.


Avant d’investir dans un poêle à bois, il est nécessaire d’établir plusieurs devis et d’établir un comparatif des diverses offres pour choisir un appareil adapté à la consommation du foyer.

Schéma de l'installation d'un poêle à bois en appartement

Comment installer un poêle en appartement ?

Le poêle à bois séduit de plus en plus de particuliers. Son installation est plus adaptée à la rénovation qu’une cheminée traditionnelle. Dans le cadre d’un appartement, un obstacle peut pourtant compliquer cette installation : les conduits de cheminée.

Si ces évacuations existent, elles doivent être aménagées afin de permettre une extraction sécurisée et respectant les normes en vigueur. Ainsi, un tubage du conduit est souvent nécessaire. Il s’agit d’installer une gaine en inox à l’intérieur de celui-ci. Cette installation, qui permettra l’extraction des fumées, est indispensable car la température de celles-ci peut dépasser 200°C. Il faut noter que ces conduits sont considérés comme des parties communes de l’immeuble. Il est donc obligatoire de demander l’autorisation de la copropriété avant de les utiliser.

La plupart des immeubles récents ne disposent pas de conduits de cheminées existants. Dans ce cas, il est souvent possible d’installer un nouveau conduit de fumées. En effet, l’installation en ventouse permet de pallier cet obstacle. Cette solution permet de créer un conduit d’évacuation en façade. Cela permet de simplifier les travaux en évitant de percer plusieurs étages pour créer une évacuation en toiture. Ce conduit assure à la fois l’extraction des fumées et l’entrée d’air nécessaire à l’alimentation du feu. Il faut noter que ce type de montage est réservé au poêles à granulé à circuit étanche. Attention, ce type d’installation nécessite également un accord de la copropriété car la sortie de fumées pourrait engendrer une nuisance aux étages supérieurs ou nuire à l’esthétique de l’immeuble. Par ailleurs, l’orifice d’évacuation doit être situé à au moins 2 mètres du sol et dépasser de la façade de 40 cm.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :