À Grenoble, la métropole finance votre changement de chauffage au bois jusqu’à 2 000 €

chauffage-bois1

Tous les chauffages au bois ne sont pas « verts » : lorsqu’ils n’ont pas été remplacés depuis longtemps, les appareils deviennent des sources non négligeables d’émissions de particules fines, qui contribuent à polluer l’air. Moins rentables et néfastes pour la planète, ces appareils restent parfois dans les familles, faute de moyens pour trouver une autre solution. Mais à Grenoble, l’aide permettant de remplacer les installations vétustes a été augmentée. Elle peut désormais atteindre 2 000 €, pour les foyers les plus modestes. Une mesure spécialement pensée pour renouveler les équipements plus rapidement !

Une prime « air-bois » financée par la métropole et l’ADEME

Cofinancée par l’ADEME et la métropole de Grenoble, cette prime qui était fixée à 800 € depuis 2015 passe à 1 600 €. Si le montant de la subvention locale a été doublé, il faut savoir que le coup de pouce peut être encore supérieur pour les familles les plus modestes.

Le saviez-vous ?

 

QuelleEnergie.fr vous propose d’estimer gratuitement l’efficacité énergétique de votre logement et vous conseille dans le choix de solutions de rénovation les plus adaptées.

 

En effet, la première prime à 1 600 € s’ouvre à tous les particuliers, sans condition de revenu. Et pour les foyers dont les ressources sont inférieures à un certain plafond, elle atteint les 2 000 €.

Initialement, en 2015, la métropole de Grenoble et l’ADEME souhaitaient remplacer au moins 800 appareils chaque année… Mais en 3 ans, on a péniblement franchi le cap des 1 200, alors même que l’on estime à 13 000 le nombre de dispositifs vieillissants qui doivent être changés.

insert-bois2

Face à ce manque d’engouement, l’augmentation de la subvention devrait motiver davantage les particuliers, sans compter que d’autres aides peuvent venir alléger la facture, comme la prime de l’Anah ou encore le crédit d’impôt.

Qui peut profiter de la prime air-bois ?

Sur le site Internet de la métropole de Grenoble, on peut trouver une liste de toutes les conditions à remplir pour recevoir ce montant de 1 600 € (ou 2 000 €) :

  • Être un particulier ;
  • Posséder un appareil de chauffage au bois installé avant 2002 (poêle à bûche ou insert) ou une cheminée ouverte ;
  • Envisager les travaux dans sa résidence principale (ou un logement dont on est propriétaire et qu’on loue en tant que résidence principale) ;
  • Vivre dans l’une des 49 communes de la métropole grenobloise ;
  • S’engager à détruire l’ancien appareil ;
  • Choisir un appareil labellisé Flamme Verte 7 étoiles minimum ;
  • Contacter un professionnel RGE pour effectuer l’installation.

Toutes les personnes qui remplissent ces conditions peuvent se rapprocher de l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat (ALEC) pour formuler leur demande, et même connaître les autres dispositifs dont ils peuvent bénéficier. Ils obtiendront 1 600 € assurés, voire 2 000 € si leurs revenus sont faibles.

Pourquoi changer son vieux poêle à bois ?

Beaucoup de consommateurs sont persuadés que leur chauffage au bois est écologique. Dans les faits, si les installations récentes répondent effectivement à des normes strictes, tant en termes de rendements que d’émissions, ce n’est pas le cas des appareils plus anciens.

À l’échelle de Grenoble, on considère que la moitié des particules fines présentes dans l’air provient de chauffages au bois vétustes… Ce taux atteint même les 75 % en période de grand froid.

Outre la pollution de l’air, une cheminée ouverte ou un poêle ancien, par exemple, n’offrent pas de bons rendements. Il faut beaucoup de bois pour peu de chaleur. À l’inverse, lorsque l’on mise sur des labels sûrs comme la Flamme Verte et son système de notation par étoiles, on peut réduire sa facture de bois en consommant trois fois moins de combustible !

Et si certains hésitent encore entre le choix d’un poêle à bûches ou d’un poêle à granulés, les installateurs professionnels peuvent conseiller leurs clients, en les guidant sur les alternatives les plus pertinentes dans leurs cas particuliers.

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez demander un devis pour un poêle à bois directement en ligne. Consultez également les meilleures solutions de chauffage en faisant une simulation gratuite.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :