Comment choisir entre le poêle à bûches et le poêle à granulés ?

choisir-poele1

Depuis quelques années, le poêle fait son retour sur le marché. Les familles, conscientes des économies d’énergies possibles grâce à ce chauffage complémentaire écologique, sont de plus en plus nombreuses à l’adopter. Mais au moment de l’achat, une question se pose très souvent : comment choisir entre poêle à bûches et poêle à granulés ? Voici toutes les informations utiles pour sélectionner l’appareil adapté à vos propres besoins.

Zoom sur le poêle à bûches, idéal comme chauffage d’appoint !

Si vous cherchez ponctuellement un mode de chauffage qui permette de faire monter la température sans intervenir sur la chaudière centrale, le poêle à bûches peut se présenter comme la meilleure solution.

Il s’agit d’un dispositif économique à l’achat et à l’entretien. En effet, les appareils se vendent à des tarifs d’entrée de gamme autour de 1 500 €, et ne dépassent généralement pas 2 000 € en milieu de gamme. Les bûches servant de combustibles restent financièrement accessibles. Elles ont une autonomie moyenne de 4 heures, sachant que l’on peut aussi se procurer des bûches densifiées, théoriquement plus onéreuses, mais avec une durée de fonctionnement proche de 12 heures.

Le poêle à bûches demande deux ramonages par an. Il nécessite d’avoir suffisamment de place pour stocker les bûches de bois dans de bonnes conditions. Avec son odeur si particulière et ses sons de crépitements, cet appareil reproduit à la perfection les sensations offertes par une cheminée. Toutefois, notez que ce dispositif ne permet pas une diffusion optimale de la chaleur. En effet, on peut constater des écarts de température importants entre la pièce dans laquelle se trouve le poêle et les autres espaces.


QuelleEnergie.fr vous propose une mise en relation avec des installateurs qualifiés près de chez vous pour l’installation de votre poêle à bûches. Demandez vos devis gratuits.


avantages-inconvenients-poeles2

Faut-il investir dans un poêle à granulés ?

Si les quelques inconvénients du poêle à bûches vous freinent, vous pouvez envisager d’investir dans un poêle à granulés : il est plus cher, mais globalement plus performant. Très confortable, cet appareil propose généralement des options très utiles comme la programmation, le réglage de la température ou encore le démarrage automatique. De plus, il peut parfois fonctionner en autonomie — sans aucune intervention humaine — pendant plusieurs jours.

Le principal atout du poêle à granulés réside dans la diffusion optimale de la chaleur. Ici, vous ne ressentez pas le froid en sortant de la pièce dans laquelle le poêle est allumé, puisque vous pouvez installer des canalisations qui facilitent la circulation de la chaleur dans toutes les pièces, y compris dans les chambres.

D’une façon générale, alors même que le poêle à bûches reste définitivement un chauffage d’appoint, on peut considérer le poêle à granulés comme une solution plus globale, qui permet d’utiliser beaucoup moins souvent le chauffage traditionnel, voire même de l’éteindre complètement en mi-saison.

Cependant, ces nombreuses qualités méritent d’être nuancées, car le poêle à granulés comporte aussi quelques limites. En effet, il a toujours besoin d’électricité pour fonctionner. Logiquement, il a un impact sur votre facture énergétique annuelle, et il ne peut pas vous rendre service en cas de panne sur le réseau ou de disjoncteur qui saute, par exemple. En outre, n’oubliez pas qu’à l’achat, le poêle à granulés est beaucoup plus cher que le poêle à bûches : il se présente comme un réel investissement, profitable sur le long terme, mais significatif au moment de l’achat. Enfin, cet appareil nécessite un contrôle par un professionnel tous les deux ans.

Poêle à bûches VS poêle à granulés : comment choisir ?

Vous l’aurez très certainement compris à la lecture de cet article : le choix entre le poêle à granulés et le poêle à bûches dépend essentiellement de votre budget et de vos besoins. Si vous avez simplement envie d’un petit appareil pour gagner quelques degrés sans monter le thermostat de la chaudière, le poêle à bûches suffit.

En revanche, si vous cherchez un mode de chauffage alternatif et écologique qui vous permette de moins pousser la chaudière et vous offre un réel plus au quotidien, le poêle à granulés sera nettement plus profitable pour vous, car il chauffe toutes les pièces et son confort d’utilisation reste optimal.

Pour finir, n’oubliez pas qu’afin de faire des économies de chauffage, il ne suffit pas d’investir dans ces appareils complémentaires, il faut parfois aussi améliorer son isolation, car une maison mal protégée sera forcément plus chère à entretenir l’hiver.

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez demander un devis pour un poêle à bois directement en ligne. Consultez également les meilleures solutions de chauffage en faisant une simulation gratuite.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :