Comment détecter une future panne de chaudière ?

Panne de chaudière

L’hiver approchant, ce n’est pas le moment de se retrouver sans chaudière. Il existe quelques signes qui peuvent vous prévenir que votre chaudière risque de tomber en panne.

1- Votre chaudière n’est pas entretenue

L’entretien d’une chaudière a pour but d’éviter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. Vous devez entretenir votre chaudière chaque année. En cas d’accident avec une chaudière mal entretenue, votre assurance peut refuser de vous indemniser.

Entretenir régulièrement votre chaudière vous permet de réduire les risques de panne de votre chaudière, jusqu’à 5 fois.

2- Ca fait plus de 15 ans que votre chaudière est en service

Entretien de chaudière

Passée 15 ans, votre chaudière peut commencer à être moins performante, à augmenter sa consommation de gaz ou de fioul. Les problèmes risquent de se multiplier. Il vous faudra éventuellement considérer le remplacement de votre chaudière afin d’éviter de multiples dépannages qui peuvent être coûteux.

3- Cela fait longtemps que vous n’avez pas utilisé votre chaudière

Si votre chaudière est restée longtemps inactive, il se peut que celle-ci connaisse des difficultés pour se rallumer. La source du problème est souvent un manque de gaz dans les canalisations. Il vous suffit donc de purger les canalisations.

4- Il faut du temps avant que votre maison se réchauffe

Si votre maison atteint difficilement la température demandée, c’est que votre chaudière est en train de faire des siennes et que la panne est proche.

Le saviez-vous ?



Vous pouvez faire des travaux pour améliorer votre chauffage. Effectuer plusieurs demandes de devis vous permettra de comparer les prix et trouver une solution adaptée à vos besoins.



5- Vous n’avez pas isolé vos canalisations

Dans ce genre de situation, la panne est un événement classique. Des canalisations non isolées peuvent se figer, et cela à cause de la condensation. Votre chaudière risque ainsi de connaître un arrêt soudain. Afin d’éviter les pannes, il faut donc isoler vos canalisations avec des gaines en mousse isolante. Cela réduira le risque de panne et évitera également que la chaleur circulant ne s’échappe.

Vous voilà ainsi paré pour passer l’hiver bien au chaud dans votre maison.

On en parle dans cet article

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions

15 Nov

avec une chaudière De Dietrich alimentée au GPL(gaz propane en cuve aérienne )
par une canalisation (en acier galvanisé) en partie à l’air libre (2,5 m environ) et puis
enterrée sur 8m, et enfin dans le local de la chaudière avec la vanne d’ alimentation.
Question : est-ce que la partie de la tuyauterie « à l’air libre » doit être calorifugée?
Merci

Dhers



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :