Alliez le confort et les économies avec la chaudière gaz à condensation

Tout sur la chaudière gaz à condensation

Les chaudières à condensation au gaz, tout le monde en parle en ce moment. Qu’est-ce exactement que ce nouveau système de chauffage qui dit allier performances, confort et économies ? Comment fonctionne cette chaudière nouvelle génération ? QuelleEnergie.fr vous sert de guide.

Une chaudière gaz à condensation, qu’est-ce que c’est ?

Dans les domaines de la rénovation ou de la construction, le système de chauffage mais aussi de production d’eau chaude, mérite d’être correctement défini. Les chaudières gaz à condensation sont actuellement promue par la majorité des commerciaux mais quelles sont concrètement leurs qualités ?

Une chaudière au gaz classique est équipée d’un conduit de d’évacuation qui lui permet de rejeter de la vapeur d’eau à l’extérieur. Cette déperdition n’est pas nocive pour l’environnement mais elle n’est pas non plus bénéfique pour les propriétaires. Le point fort de la chaudière gaz à condensation, c’est d’avoir pensé à réutiliser cette vapeur d’eau, pour alléger toujours plus la facture énergétique des consommateurs.

Chaudière condensation La chaudière à condensation récupère ces fumées, les refroidit pour créer de la vapeur d’eau, et fait condenser cette vapeur. La chaleur dégagée par ce processus est directement réinjectée sous forme d’eau chaude dans le système de chauffage. Elle circule ainsi dans les radiateurs pour chauffer l’intégralité du logement ou peut être utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire. La plupart du temps cette production est instantanée, c’est-à-dire sans stockage.

Pour des explications techniques plus précises sur le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation, rendez-vous sur notre page dédiée.

Réalisez de véritables économies avec une chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation n’est donc pas un simple effet de mode mais bien un système de chauffage et de production d’eau chaude rentable. En condensant une partie ou l’ensemble de la vapeur d’eau, cette chaudière nouvelle génération permet de consommer jusqu’à 25 % de gaz en moins, pour la même quantité de chaleur produite. Les consommateurs peuvent alors profiter d’un rendement moyen de 110 %. Ce rendement est optimal lorsque les circuits de chauffage central sont à basse température ( radiateurs basse température, chauffage au sol… ).

Une chaudière gaz à condensation coûte en moyenne entre 3000€ et 6000€, pose comprise, selon les marques, les modèles. Elle doit être adaptée aux besoins de votre logement et donc correctement dimensionnée.

 Confort et économies garantis Parce qu’elles sont réellement performantes, les chaudières à condensation sont éligibles à de nombreuses aides financières. Le crédit d’impôt (CITE), à hauteur de 30 %, est par exemple l’une des sources de financement les plus utilisée pour financer ce type de chaudière. Les travaux doivent être réalisés par un installateur professionnel et concerner une résidence principale construite il y a plus de deux ans. Une partie de cette installation peut aussi être prise en charge par les aides de l’ANAH, par le dispositif « habiter mieux » ou encore par les chèques énergie proposés par le gouvernement français.

Le gaz, une énergie qui donne confiance aux français

Chaque année, le Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie ( CREDOC ) réalise une enquête sur les conditions de vie et de logements des Français. L’étude portant sur l’année 2016 révélait une donnée importante : les deux critères les plus importants pour les Français lorsqu’il s’agit de choisir leur futur système de chauffage domestique sont le coût d’utilisation et le confort apporté.

C’est alors le gaz naturel qui était considéré par les consommateurs du panel comme l’énergie de chauffage présentant le meilleur rapport qualité/prix. L’un des autres points forts souligné par cette étude était la propreté du gaz. Le gaz naturel, combustible propre, génère essentiellement de la vapeur d’eau et une faible quantité de dioxyde de carbone. Il n’est pas concerné par les émissions de particules fines comme peuvent l’être d’autres modes de chauffage tels que le bois ou le fioul, et lie parfaitement confort et économies d’énergie.

 

 

La chaudière gaz à condensation est amenée à remplacer progressivement tous les autres modèles disponibles sur le marché, les rendements imposés aux professionnels du secteur devant dépasser les 86 %. Au début de l’année 2016, la part du gaz naturel représentait 14 % du bilan énergétique français, soit 11,3 millions de clients industriels et résidentiels ( chiffres de l’Association Française du Gaz ). Un chiffre amené à croitre autour de solutions toujours plus performantes et moins énergivores.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :