La Prime Energie : bilan et rétrospective sur 10 ans d’existence

La Prime Energie : bilan et rétrospective sur 10 ans d'existence

13 Juillet 2005 : dans le cadre du protocole de Kyoto, le gouvernement met en place la loi POPE fixant les orientations en matière de politique énergétique. Parmi les mesures phares, le dispositif des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) aussi appelé « Primes Energies » contraint les grands acteurs du domaine de l’énergie (les « obligés ») à encourager les économies d’énergie au sein de réseaux d’entreprises et de particuliers.

Mais quel impact réel ont eu les CEE sur la consommation d’énergie ? 10 ans après le lancement du dispositif, il est temps d’en faire le bilan.

Bilan Energétique : des objectifs largement atteints

Les objectifs d’économies d’énergie fixés par le gouvernement pour chaque période n’ont apparemment pas de mal à être respectés : ils ont déjà été dépassés pour les deux premières périodes, avec 65,3 TWh Cumac atteints pour un objectif de 54 TWh Cumac pour la 1ère période (mi 2006-mi 2009), et un objectif de 345 TWh Cumac pour la 2nde période (début 2011-fin 2013) dépassé dès la mi-2013, donnant lieu à une prolongation de la période jusqu’à fin 2014 avec obligation supplémentaire de 110 Twh Cumac. Par ailleurs, les surplus d’économies sur la 2nde période étant reportables sur la 3ème période (début 2015-fin 2016), l’objectif fixé à 700 TWh Cumac pourrait être atteint dès la mi-période selon l’ATEE (Association Technique Energie Environnement).

Ces résultats démontrent que les objectifs imposés par l’Etat manquent sûrement d’ambition. Quoi qu’il en soit, l’énergie économisée au cours des 10 dernières années équivaut à la consommation en chauffage de plus de 6 millions de foyers pendant une année entière… des chiffres encourageants !

Quelle Energie a sélectionné pour vous un programme exceptionnel. Il vous permet de recevoir un chèque d’un montant pouvant atteindre plusieurs centaines d’euros pour la réalisation de vos travaux.

 

Bilan Economique : à qui profite la Prime ?

D’après une étude de primesenergie.fr, sur 10 ans, ce sont près de 2,5 milliards d’euros qui ont été distribués par les obligés sous forme de Primes Energie, et ce en grande majorité aux particuliers qui ont pu profiter de 75% des dépenses totales enregistrées. Depuis 2005, près de 3,5 millions de particuliers ont ainsi eu la possibilité de financer leurs travaux d’économies d’énergie grâce au dispositif des CEE.

Ce total cache de fortes disparités entre régions : en effet le montant, mais aussi le nombre de Primes Energies délivrées varie considérablement d’une région à l’autre. Ainsi par exemple, sur l’année 2014, les régions Ile-de-France et Rhône-Alpes détiennent le record du plus grand nombre de CEE délivrés (plus de 60 000 pour chacune des deux régions), alors que la Corse et le Limousin ont bénéficié de moins de 10 000 CEE.

Un résultat à mettre en corrélation avec d’une part, la température moyenne et le nombre d’habitants par région, et d’autre part le prix moyen de la Prime Energie : en 2014, la région Ile-de-France propose ainsi une prime moyenne à 491 € alors que le montant de cette prime tourne autour des 250 € dans des régions plus chaudes, comme la région PACA ou le Languedoc-Roussillon.

Enfin, et toujours selon l’étude de primesenergie.fr, la répartition des Primes Energie varie en fonction du type de travaux envisagé. Ainsi en 2014, les travaux d’isolation de combles sont ceux qui ont enregistré le plus grand nombre de demandes en CEE (28% des demandes totales), suivis par l’installation de chaudière à condensation (20%) et par la rénovation des fenêtres (12%). Cette tendance des ménages à privilégier les travaux d’isolation est en nette progression (+18% depuis 2013), et devrait par ailleurs se confirmer avec les nouveaux tarifs mis en place pour les opérations standardisées pour la 3ème période, qui revalorisent de 25% les primes accordées pour les travaux d’isolation.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :