2ème édition du baromètre Qualitel : L’habitat rénové et l’habitat connecté

Qualitel

L’association Qualitel a publié la deuxième édition de son baromètre annuel sur la Qualité de vie à la maison, en partenariat avec le concours d’Ispsos.

La problématique de cette année : Habitat rénové, Habitat connecté : Quels (réels) bénéfices pour les Français ?

Le fonctionnement du baromètre Qualitel

L’enquête a été réalisée grâce au Qualiscore, permettant de noter la qualité perçue du logement. Il se base sur 17 critères tels que l’isolation acoustique, le confort thermique, la sécurité, les dépenses hors loyer…Chaque critère est pondéré afin d’obtenir une note sur 10 (Test de Fisher).

Cette année, 80 questions ont été posées à 3 400 Français (contre 2 700 l’année dernière).

Les deux enjeux majeurs de cette deuxième édition sont :

  • Rénovation : améliore-t-elle (vraiment) la qualité du logement ?

L’Habitat rénové

Retour sur la première édition

La première édition du baromètre a montré que les Français sont très inégaux face à la qualité de leur logement. Un des facteurs les plus importants est l’ancienneté du logement.

L’étude a révélé l’existence d’un « trou de qualité » pour les logements construits entre 1900 et 1980. En fonction de l’époque à laquelle ils ont été construits, les standards de construction étaient différents et on retrouve en effet une chute du Qualiscore pendant cette période :

Qualiscore

Cela s’explique principalement par 5 « plaies du logement », concernant les logements de cette période :

  • la consommation énergétique

  • l’isolation acoustique

  • le confort thermique

  • l’aération et la ventilation

  • la qualité des matériaux de construction

La solution n’est pas de construire des logements neufs mais plutôt de rénover les bâtiments existants.

La rénovation permet-elle (vraiment) d’améliorer la qualité perçue des logements anciens ?

La première condition de satisfaction est de faire les bons travaux de rénovation, et en quantité suffisante. L’étude a montré que le Qualiscore des logements anciens rénovés s’approche de celui des logements récents à partir de 5 travaux de rénovation.

Les logements construits entre 1900 et 1980 obtiennent en effet un score de 7/10 pour 5 travaux ou plus, contre 5,7 pour aucune rénovation, 5,9 pour 1 à 2 travaux et 6,2 pour 3 à 4 travaux.

Certains travaux ont un impact plus important dans la satisfaction des Français, et plus particulièrement un bouquet de travaux : « l’isolation d’une ou plusieurs pièces », « la réfection complète d’une pièce » et « la réfection, remplacement ou installation de l’ensemble du système de ventilation » réalisent ensemble un Qualiscore de 7,5/10.

Ce qui motive les Français à réaliser des travaux de rénovation, c’est d’abord le confort (48%), puis l’économie des charges (37%).

La rénovation permet de faire baisser les dépenses liées au logement, puisque d’après l’étude, 70% des Français qui vivent dans un logement datant de 1900-1980 et rénové par au moins 5 travaux sont satisfaits des dépenses liées au logement, contre 57% pour les logements de cette même période non rénovés.

Quel est alors le résultat de ces travaux de rénovation ? Lorsque 5 travaux ou plus ont été réalisés, l’insatisfaction liée aux 5 « plaies du logement » identifiées lors de la première étude est divisée par 2 en moyenne :

Taux insatifaction

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez réaliser des travaux de rénovation énergétique pour améliorer le confort de votre logement avec QuelleEnergie.fr ! Testez notre simulateur pour être mis en relation avec des artisans qualifiés !

 

L’habitat connecté

Les nouvelles technologies contribuent également à améliorer la satisfaction des Français concernant leur logement.

Malgré une augmentation du nombre de logements connectés en France, il reste encore des obstacles à franchir.

Le logement connecté améliore-t-il (vraiment) la vie à la maison ?

Seulement 3 logements sur 10 possèdent au moins un équipement connecté. Cependant, ce chiffre progresse puisque si l’on prend en compte seulement les logements datant de moins de 5 ans, 30% possèdent au moins deux équipement connectés, contre 17% pour les logements de plus de 5 ans. Ils en comportent en moyenne 1,2, contre 0,7 pour les logements de plus de ans.

Les services les plus utilisés sont les suivants :

services connectés

Ainsi, l’alerte anti-intrusion permet d’augmenter la satisfaction concernant la sécurité du logement, le pilotage à distance du chauffage la satisfaction concernant le confort thermique

Certains Français restent cependant réticents à installer des services connectés dans leur logement : moins de la moitié sont prêts à investir dans ces services.

Les principaux obstacles sont les suivants :

  • Le rapport coût / utilité perçue :

L’utilité des services connectés n’est pas forcément perçue par les Français, comme par exemple les enceintes ou les réfrigérateurs connectés. Ils ne la perçoivent pas car le prix reste très élevé. 75 % pensent que « des prix trop élevés les dissuaderaient d’équiper leur logement en objets connectés ».

C’est donc pour cela que les foyers les plus aisés possèdent plus de services connectés que les foyers au revenu plus modeste.

  • Les techno-phobies :

La moitié des Français pensent qu’il y a suffisamment de technologie dans leur quotidien, 30% qu’il y en a trop. Pourquoi cette réticence ?

Les personnes interrogées indiquent avoir peur pour leur santé, à cause des ondes électromagnétiques. Cette crainte est de plus en plus importante lorsque la famille s’agrandit : 45% des foyers à une personne ont cette peur, contre 61% pour les foyers à 4 personnes ou plus.

Ils craignent également que leurs données personnelles soient collectées, pour un usage commercial, et même avec le but de réduire leur consommation énergétique.

Enfin, certains redoutent que les appareils dysfonctionnent et qu’ils ne puissent plus maîtriser leurs équipements.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :