Construction d’un dôme sur Tchernobyl

Construction d'un dôme sur Tchernobyl

Tchernobyl reste pour beaucoup le synonyme d’une ville fantôme, d’une catastrophe nucléaire sans précédent, d’une ambiance lugubre. En effet, la catastrophe nucléaire touchant la ville de Tchernobyl (Ukraine) en 1986 a complétement changé la région et la vie des habitants, et des enjeux de sécurisation se sont rapidement posés. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les anciennes constructions

Suite à l’explosion du réacteur, les taux de radioactivité ont été très élevés et trop importants pour être supportés par l’homme. Une évacuation des personnes et un nettoyage des lieux ont dû être organisés. Dans ce cadre-là, une immense structure d’acier a été construite pour recouvrir les ruines du bâtiment du réacteur. La construction de ce célèbre sarcophage a été finie en 1986.

Mais depuis quelques années, le sarcophage ne joue son rôle plus que partiellement. L’eau et la neige commence à s’infiltrer, le béton a souffert de la radioactivité et les fondations sur lesquelles a été bâti ce sarcophage sont devenues instables. La situation est devenue intenable lorsqu’en février 2013, le toit d’un des bâtiments s’est effondré sous le poids de la neige.

Une nouvelle infrastructure gigantesque

Un contrat pour la construction d’un nouveau dôme a été signé en 2007 et la construction elle-même a commencé en 2012. Considéré comme une prouesse technique et technologique, ce dôme doit recouvrir le réacteur et les déchets radioactifs, et pour cela il sera placé par-dessus le premier sarcophage de béton.

La construction mesure 162 mètres de long et 108 mètres de haut et il pèse au total 36 000 tonnes. Le dôme doit idéalement durer plus de 100 ans et doit permettre de réaliser des opérations de décontamination à l’intérieur du réacteur. Toutefois, le dôme ne se posera sur son emplacement que fin novembre.

Le coût de ce chantier et de la construction du dôme est qualifiable d’exorbitant : plus de 2 milliards d’euros répartis entre les 28 pays financeurs, dont fait partie la France.

Quelles questions soulèvent ces travaux sur le nucléaire ?

Suite à l’accident de Tchernobyl, de nombreuses questions ont été soulevées concernant les dangers du nucléaire.

En Ukraine, des milliers de personnes ont dû être déplacés (au total près de 250 000 personnes), des maisons ont été abandonnées, des territoires désertés. L’économie de cette région a été dévastée. Certaines personnes sont décédées à cause d’une trop forte exposition aux radiations, le nombre de cancer de la thyroïde est anormalement élevé parmi la population touchée (4000 cancers contre les 50 statistiquement prévus).

Le saviez-vous ?



Réaliser un diagnostic énergétique d’évaluer votre consommation d’énergie et de trouver les solutions qui peuvent vous permettre de diminuer votre facture d’énergie.



Ce qui inquiète le plus les populations est de savoir que Tchernobyl n’est pas le seul accident nucléaire. En 1979, le cœur d’un réacteur a partiellement fondu sur le site de Three Mile Island. En 2011 l’accident de Fukushima a montré que même les pays à la pointe de la technologie ne sont pas à l’abri d’un accident nucléaire. D’autant plus que les scandales concernant le nucléaire ne cessent de se multiplier.

On en parle dans cet article

L’électricité

L’électricité est une énergie dont le prix ne fait qu’augmenter. Entre 2002 et 2012, elle a connu une hausse de 17%, ce qui fait de cette énergie la plus chère du marché !

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :