Grève mondiale pour le futur : le rassemblement de la jeunesse pour le climat

Ce vendredi 15 mars, les étudiants du monde entier, sont appelés à manifester pour le climat dans le cadre d’une grève mondiale pour le futur.Préserver la vie et lutter contre le réchauffement climatique sont les deux combats d’une jeunesse désormais plus engagée pour l’avenir et pour l’environnement.

La grève mondiale pour le futur, qu’est-ce que c’est ?

A l’initiative de la jeune collégienne mais surtout activiste suédoise, Greta Thunberg, cette grève a pour but de mobiliser les étudiants dans le monde sur les questions d’ordre environnemental. Pourquoi se rendre à l’école, faire des études s’il n’y a aucune perspective d’avenir ?

Après un record de chaleur battu cet été, Greta Thunberg, nouvelle figure de la cause environnementale, s’était faite remarquée pour ses déclarations et ses actions de grève et mobilisation. Elle avait dédidé de ne plus se rendre à l’école et de faire la grève, en se postant devant le parlement suédois. Grâce à ses actions, elle a été entendue et a pu être reçue par le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres pendant la COP 24 et faire quelques discours à Londres et à Helsinski.

Solaire De nombreuses associations, comme Youth for Climate, soutiennent ce mouvement et partagent le même combat. Lors de la première manifestation pour le climat à Paris, le 15 février, près de 500 jeunes s’étaient rassemblés devant le ministère de la transition écologique. Le mouvement français demande des comptes au gouvernement et « rend les copies » des actions ou des inactions menées, chaque vendredi.

Aujourd’hui, comme Greta (qui a décidé de se déplacer qu’en voiture électrique ou ferry), les jeunes font plus attention à l’impact de leur mode de vie sur l’environnement et essayent de limiter leur pollution en consommant plus vert et en réduisant leur consommation d’énergie et de fait, leur empreinte carbone. Toutes ces nouvelles valeurs s’inscrivent dans une volonté de révolution sociale : la jeunesse en est sûre, il faut briser et renouveler l’ordre et le système établi afin de préserver notre planète.

La réaction du gouvernement 

En réponse à ces nouvelles préoccupations, le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a annoncé instaurer dans tous les lycées de France, 2 heures de débat, ce vendredi de 16h à 18h. Il explique ne pas pouvoir encourager les étudiants à manifester durant leurs heures de classe mais vouloir les inciter à discuter de la transition énergétique et apporter des propositions sur le climat.

Le saviez-vous ?

 

Bénéficiez d’un bilan énergétique par QuelleEnergie.fr afin de pouvoir contribuer, vous aussi, à la transition énergétique et de réaliser des économies d’énergie.

 

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :