Les pays révélés comme les plus « toxiques »

Pollution atmosphérique

Le site britannique The EcoExperts a publié sa « carte des pays les plus toxiques » sur la base des données collectées par l’Agence Internationale de l’Energie et par l’Organisation Mondiale de la Santé. La carte prend en compte cinq facteurs : la consommation d’énergie, les émissions de CO2, la pollution de l’air, le nombre de décès attribués à la pollution de l’air et la production d’énergie renouvelable.

La France dans le top 5 des pays européens les moins toxiques

La carte d’Europe place la France en bonne position, tandis que la Bulgarie qui fait face à plusieurs défis de transition énergétique se situe en bas du classement.

Carte Europe selon degré de toxicité

Les degrés de toxicité révélés par The EcoExperts placent la France en bonne position dans le Top 5 des pays les moins toxiques, aux côtés de la Suède, de l’Espagne, du Portugal et de l’Irlande. La Bulgarie se positionne à la fin de ce classement. Dans ce pays où l’extraction du charbon représente un secteur important de la vie économique, la transition énergétique est controversée. L’Etat des Balkans entend pourtant bien diversifier ses sources de production d’énergie, notamment pour réduire sa dépendance aux hydrocarbures russes.

Parmi les facteurs pris en compte pour cette évaluation de la « toxicité » des pays, figure le nombre de décès attribués à la pollution de l’air. Ces données sont dévoilées par le rapport 2016 de l’OMS et elles ont été collectées en 2012. En l’espace de 5 ans, la situation a évoluée, mais les résultats corroborent ceux sur la toxicité générale et attirent l’attention sur l’exemplarité de la Suède qui comptait seulement 40 décès attribuables à la pollution de l’air. La France comptait quant à elle 10 954 décès, ce qui la plaçait en quatrième position ex aequo avec la Portugal (pour un taux de 17 morts pour 100 000 personne).

En 2012, la pollution de l’air a donc fait perdre aux Français 216 907 années de vie, tandis que les Suédois n’en n’ont perdu que 629, à l’échelle de la population nationale.

Monde : l’Arabie Saoudite en bas du classement

La carte du monde place le Kenya, la Tanzanie et l’Ethiopie en tête de classement des pays les moins toxiques. On retrouve généralement une majorité d’états africains parmi les pays les moins pollués. Notons que s’ils produisent peu de déchets toxiques, certains accueillant en revanche abondamment ceux des pays européens, notamment en matière de déchets électroniques.

Carte du Monde selon degré de toxicité

Dans le top 10 des pays les plus toxiques, on retrouve l’Arabie Saoudite. Le Royaume qui s’est récemment réjoui des projets de politique énergétique de Donald Trump, se positionne à la dernière place du classement.

L’Arabie Saoudite a pourtant fait l’actualité à plusieurs reprises en ce début d’année dans le domaine de l’énergie verte. Le royaume a inauguré en janvier sa première turbine éolienne et prépare les appels d’offre pour un vaste programme d’introduction des énergies renouvelables.

Le saviez-vous ?

 

Quelle Energie détermine à vos côtés les solutions les plus adaptées à la rénovation énergétique de votre logement et vous met en contact avec des professionnels qualifiés.
 

Parmi les dix pays considérés comme les plus toxiques par l’étude de The EcoExperts, six font partie du Top 25 des pays producteurs de pétrole sur les chiffres de 2013. En 2012, selon les chiffres de l’OMS, la pollution de l’air avait coûté 701 années de vie au Royaume Saoudien, causant 8 119 décès.

Source cartes : The EcoExperts

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :