L’Accord de Paris va entrer en vigueur

L'Accord de Paris

L’Accord de Paris, décidé et négocié lors de la COP 21 en décembre 2015 à Paris, attendait encore d’atteindre ses objectifs avant de pouvoir entrer en vigueur. La ratification de l’Union Européenne va abréger cette attente.

Un long processus

L’Accord ne pouvait entrer en vigueur qu’après la ratification de 55 pays, qui devaient représenter à eux seuls 55% du total des émissions de gaz à effet de serre. La semaine dernière nous avions atteint 61 pays mais ne représentant pas les 55% d’émission de GES demandés.

Le dernier événement qui avait fait avancer l’Accord était la ratification de l’Inde, ce dimanche 2 octobre, jour symbolique puisqu’on fêtait aussi ce jour-là l’anniversaire de Gandhi. Cette ratification n’était pas des moindres puisque l’Inde fait partie des 3 plus grand pollueurs de la planète et ses émissions étaient destinées à doubler si le pays n’agissait pas. Le feu vert donné par le premier ministre indien, M. Modi, normalement réticent à toute contrainte écologique, s’explique aussi par le fait que la Chine et le Brésil ont déjà ratifié l’Accord et l’Inde ne souhaitait pas apparaître comme une puissance émergente en retard.

La ratification de l’UE

L’Union Européenne n’avait pas encore officialisé la ratification du traité avant ce mardi 4 octobre car les 28 pays membres ont mis du temps à s’accorder sur la répartition des efforts pour faire baisser les émissions de CO2. Toutefois, les ministres de l’Environnement des pays de l’Union Européenne, soucieux de ne pas paraître à la traîne, ont autorisé de manière exceptionnelle le Parlement européen à ratifier l’Accord de Paris sans que les pays membres aient individuellement ratifié l’Accord. Le vote du 4 octobre a permis de rendre officielle la signature de l’Union Européenne en tant qu’une seule entité, et la ratification de l’Accord de Paris à l’ONU devrait se faire dans les prochains jours.

Avec cet événement, l’objectif des 55% du total des émissions de gaz à effet de serre est largement atteint et l’Union Européenne pourra participer aux négociations qui se tiendront à Marrakech. Toutefois des négociations vont encore se tenir entre les pays membres.

Le saviez-vous ?



Afin de réduire votre empreinte écologique et participer à la lutte contre le réchauffement climatique, vous pouvez réaliser des travaux de rénovation énergétique. Effectuer plusieurs demandes de devis vous permettra de comparer les prix, afin de trouver la meilleure offre pour vos travaux.



Les prochaines étapes

La prochaine étape la plus attendue est bien sûr la COP 22 qui aura lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016. Les pays ayant ratifié l’Accord de Paris pourront participer aux négociations sur le réchauffement climatique.

En ce qui concerne l’Europe, celle-ci devra faire face à des négociations qui s’annoncent complexes entre les pays membres. En effet, la Pologne et l’Italie, qui avaient pris la tête des pays contestataires, s’inquiètent des conséquences de cet Accord sur leurs économies. La Pologne, par exemple, héberge un secteur charbonnier très puissant et ne veut pas mettre en péril son économie en se pliant aux contraintes imposées par le traité.

Néanmoins, maintenant que les objectifs sont atteints, d’ici un mois le traité définissant les mesures à mettre en place pour limiter le réchauffement en dessous de la barre des 2°C, devrait entrer en vigueur.

Vos réactions



Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit


Avis des internautes (1090)

8,6/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :