Les 5 idées reçues sur les prospects Internet

Leads Internet

Aujourd’hui, près de 25% des particuliers considèrent Internet comme la meilleure manière de trouver un professionnel qualifié.

Comme dans bien d’autres secteurs, Internet est devenu un canal de référence pour les professionnels en recherche de prospects. En effet, Internet étant une vitrine interactive pour les professionnels elle permet de présenter son entreprise en y ajoutant des dates, chiffres clefs, photos et coordonnées, permettant de créer un lien entre le professionnel et son prospect bien avant la première prise de contact. Pourtant, beaucoup de professionnels conservent des appréhensions, parfois justifiées, sur ce type de prospects.

Calculez le nombre de prospects qualifiés que Quelle Energie peut vous transmettre.

Quelle Energie a identifié les 5 idées reçues sur les prospects Internet, vous permettant de connaitre les motivations de ces particuliers derrière l’écran.

Idée reçue n°1 : Le prospect Internet cherche uniquement le prix

VRAI ET FAUX

Vrai : Le prospect Internet est plus informé que la moyenne des clients. Il a fait des recherches et a une première estimation du juste prix pour les solutions. Il n’est donc pas possible de lui vendre une solution 50% plus chère que le prix du marché.

Faux : En revanche le prix n’est pas son premier critère de choix. D’après notre enquête auprès des particuliers, le prix n’arrive qu’en 6ème position des critères de choix d’un installateur. Les prospects Internet cherchent avant tout un interlocuteur de confiance d’une entreprise ayant bonne réputation, proposant des produits connus et capable d’assurer le SAV. Et surtout, le prospect Internet cherche un professionnel motivé, sur qui il pourra compter pour la bonne réalisation des travaux.

Une approche somme toute très rationnelle !

Idée reçue n°2 : Le prospect Internet fait toujours faire 10 devis

FAUX :

Une image qui colle à la peau ! Pour beaucoup de professionnels, le prospect Internet est un chasseur de devis qui va sur tous les sites et à la fin n’achète rien. Et pourtant … si certains sites Internet peuvent, en effet, multiplier les mises en relation qui lassent le prospect, la réalité est toute autre si l’on regarde les prospects Quelle Energie.

Lorsqu’on leur demande combien de devis ils souhaitent, les particuliers sont 62,5% à répondre 3 devis. Seules 8% des prospects jugent avoir besoin de 5 devis ou plus pour faire leur choix !
Ce chiffre se confirme à postériori : en interrogeant plus de 4 000 clients passés par les services de Quelle Energie, ceux-ci ont réalisés en moyenne 2,94 devis pour leur projet.

Le client Internet compare. Il ne se contente pas d’un seul devis pour signer. Mais l’image du chasseur de devis reste largement surfaite.

Idée reçue n°3 : Le prospect Internet est un juste curieux

VRAI ET FAUX

Un curieux est un acheteur en puissance ! Lorsque l’on interroge les particuliers ayant fait appel aux services de Quelle Energie, on constate qu’ils sont près de 50% à avoir réalisé leurs travaux 2 mois après avoir été mis en relation avec des professionnels. Curieux mais motivés donc !

En revanche, il est vrai qu’il reste à les convaincre. Il s’agit de personnes qui se sont renseigné sur Internet. Ils vont donc être tout particulièrement attentifs au discours technique du professionnel pour s’assurer de faire le bon choix.

Reste donc à satisfaire leur curiosité pour qu’elle se transforme en commande !

Quelle Energie propose à ses partenaires installateurs des fiches prospects qualifiés. Elles décrivent précisément les projets de particuliers prêts à faire réaliser leurs travaux d’économies d’énergie. Vous pouvez vous aussi recevoir ces fiches. Calculez le nombre de prospects qualifiés que Quelle Energie peut vous transmettre.

Idée reçue n°4 : Les prospects Internet ne rappellent jamais

VRAI :

C’est même pour ça qu’ils sont venus sur Internet. En effet, leur souhait est d’avoir un partenaire motivé. Quelle meilleure preuve de motivation que quelqu’un qui se donne la peine d’appeler jusqu’à réussir à joindre le particulier ? Celui-ci considère donc que c’est au professionnel d’appeler. Et si le professionnel n’appelle pas assez, c’est qu’il n’est pas motivé.

C’est aussi vrai suite à la remise du devis. Un professionnel qui ne relance pas son devis est perçu comme quelqu’un qui n’a pas besoin de ça pour travailler. S’il n’est pas intéressé pour prendre la commande, le sera-t-il pour la réaliser ? Au contraire, un professionnel qui relance donne envie de travailler avec lui car alors, on se dit pouvoir compter sur lui pour la suite !

Idée reçue n°5 : Je ne paye pas pour travailler

FAUX :

Toute société, quelle qu’elle soit, a besoin de clients. Les moyens pour les trouver sont nombreux, et les coûts sont parfois cachés. Il est évidemment idéal de bénéficier d’un afflux de clients bouche à oreille. Pour autant, cette source de clientèle n’est pas prévisible. Que se passera-t-il si pendant quelques mois les clients bouche à oreille sont moins nombreux ? L’entreprise car n’a pas d’autres cordes à son arc s’expose donc en cas de baisse passagère.

Il est donc essentiel d’avoir plusieurs sources de clientèle. Hors, que ce soit les pages jaunes, les foires, la publicité ou même le salaire d’un commercial, toutes ses sources sont payantes, et les résultats non garantis. L’achat de prospect Internet présente en revanche l’intérêt pour les professionnels d’être sûr de payer pour quelque chose de réel : des particuliers à rencontrer. Découvrez le service Quelle Energie et calculez combien de nouveaux prospects sont prêts à faire des travaux sur votre région.

La question n’est donc pas tant de ne pas payer pour travailler, que de payer pour travailler de manière rentable.

Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

20 Mai

Bonsoir,

Quel bel article réel, vous prêchez un convaincu, j’ai opté pour ces types de prospects par différents sites de demandes de mise en relation avec des professionnels et le résultats est assez impressionnant. Le tout c’est d’appeler le client le jour même de l’alerte et de fixer rendez-vous de suite! Ce ne sont pas des curieux du tout, contrairement à ce que clament beaucoup de professionnels qui se plaignent de ne pas avoir de travail et qui attendent que le téléphone sonne, mais en vains! De nos jours, il faut provoquer la demande et un prospect qui s’inscrit à forcément un projet et il a envie d’acheter, chez qui, il ne le sait pas encore mais la vente est sure!
Il faut tout simplement revenir aux bases élémentaires, le savoir vivre, savoir être et savoir faire.C’est la raison pour laquelle je travaille avec vous et c’est avec grand plaisir que je vous confirme que sans les sites travaux entre autre comme le votre, le carnet de commande serait maigre. Les professionnels doivent se revoir motiver et revoir leurs méthodes de ventes c’est un impératif ! Si tu es convaincu tu seras convainquant.
Continuez ainsi, pour ma part cela me convient à merveille.
Dans cette heureuse attente de pouvoir concrétiser de nouveaux clients avec vous.
Un client = Un amis

Très cordialement

Jean Christophe PARMENTIER Société TECHNI CHALEUR SERVICES VIEUX THANN / CHAUFFAGE

PARMENTIER

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu