[Etude] Marché du chauffage: le vert plus économique

Chez Quelle Energie, nous avons étudié de près les différents systèmes de chauffage utilisés par les particuliers*.
Des chiffres édifiants qui rejoignent le classement du baromètre 2011 de l’ADEME (41% Gaz naturel, 35% Electricité et 16% Fioul).
Nous avons, en effet, une proportion importante de particuliers chauffés au fioul et à l’électricité dont la facture est très élevée. Ils sont donc généralement très désireux de changer de chauffage afin de réaliser de vraies économies d’énergie.

Quel type de chauffage est utilisé par les propriétaires de maison en France ?




Le Gaz
C’est le mode de chauffage le plus utilisé au niveau global même s’il est en baisse ces dernières années :
>> 30% du chauffage des maisons toutes dates de construction confondues
>> 15% du chauffage des maisons construites après 2005
L’Electricité
Ce type de chauffage est particulièrement présent dans les maisons construites depuis les années 80.
>> 41% du chauffage des maisons construites entre 1983 et 1988
>> 52% des maisons construites après 2005
Le Fioul
Il s’agit du mode de chauffage le plus répandu pour les maisons datant d’avant 1975 (34% des maisons). Sa part ne fait ensuite que décliner pour atteindre seulement 5% des maisons construites après 2005.


Enfin, on constate une prise de conscience pour les maisons en construction pour lesquelles les énergies renouvelables (PAC + Bois) représentent 50% des projets de nouvelles maisons. Cette logique devrait s’amplifier avec la mise en place dès janvier 2013 de la RT 2012.

Le saviez-vous ? Quelle Energie Pro peut vous aider à développer votre entreprise en vous apportant de nouveaux clients.

Quelle est la source d’énergie la plus chère ?

La comparaison entre les différents montants des factures énergétiques en fonction de l’énergie utilisée fait apparaître des moyennes allant du simple au double ! Les énergies les plus utilisées par les français sont aussi les plus chères du marché. Le montant moyen de la facture des français reliés au fioul (2.375€/an) explique leur motivation à effectuer des travaux avec Quelle Energie.

Quelle Energie essaie de réduire au maximum la facture énergétique des Français, c’est pourquoi 80% des projets chauffage Quelle Energie se concentrent sur le chauffage bois (1.383€/an) et les pompes à chaleur (1.220€/an).

Pour connaître le nombre de projets Chauffage que Quelle Energie pourrait vous fournir, faites le test !

Quel est le coût au m ² de chacune de ces énergie ?

Le fioul équipe principalement des maisons construites avant 1975 d’une taille moyenne supérieure à celle des maisons des années suivantes. Cela peut expliquer le montant des factures énergétiques. L’électricité de son côté, équipe des maisons plus récentes et en moyenne plus petites que les autres et pourtant le montant des factures est très élevé.

Un particulier peut espérer économiser 60% sur sa facture en passant d’une solution fioul ou électrique vers une solution bois ou PAC.

Lorsqu’on prend en compte la date de construction d’une maison les différences de coût des énergies sont encore plus importantes. Par exemples:

  • Dans une maison construite avant 1975, le chauffage au fioul coûtera en moyenne 16€ /m² contre 10€ /m² pour une PAC.
    • Dans une maison construite après 2005, l’électricité coutera en moyenne 12€ /m² contre 6€ /m² pour du chauffage au bois.
    • Le gaz de son côté est une énergie intermédiaire, moins chère que le fioul ou que l’électricité mais plus chère que les énergies renouvelables.

      Quel est le coût du chauffage par région ?

      Les besoins d’énergie ne sont pas les mêmes suivant les régions.

      Les régions où il coute le plus cher de se chauffer sont :

      • N°1 La Champagne- Ardennes : 1.972€ /an
        • N°2 La Bourgogne : 1.966€ /an
          • N°3 Le Limousin : 1.961€ /an
          • Les régions où il coute le moins cher de se chauffer sont :

            • N°1 Le Languedoc Rousillon : 1.368€ /an
              • N°2 La Corse : 1.466€ /an
                • N°3 PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) : 1.541€ /an
                • En tenant compte de la région et des énergies, les inégalités entres les ménages sont encore plus fortes: ainsi une maison chauffée au fioul en Bourgogne coûtera 2.583€ /an à ses habitant, contre seulement 1.013€ /an pour une maison chauffée au bois en Languedoc Roussillon soit un rapport de 1 à 2,54.

                  Astuce ! Réduisez le coût de votre prospection commerciale avec le service Quelle Energie Pro d'apporteur d'affaires.

                  Quelles sont les préférences énergétiques par région ?

                  On peut détecter des tendances en matière d’énergie selon les régions :

                  • Le Gaz naturel :
                    Il est utilisé dans 47% des maisons en Île-de-France et en Nord Pas de Calais, notamment du fait de la forte densité qui implique un plus fort développement du réseau de gaz de ville.
                  • Le Fioul :
                    Cette énergie est particulièrement représentée dans les régions de l’est de la France : 35% en Alsace, 34% en France Comté et 29% en Lorraine.
                  • L’Electricité :
                    Ce type de chauffage est surtout présent dans les régions du sud de la France : 32% en Languedoc Roussillon, 31% en PACA et 28% en Aquitaine.
                  • Le Bois :
                    Le bois est plus développé en Corse (18%), dans le Limousin (17%,) en Auvergne (15%) et dans les Midi Pyrénées (14%)
                  • Les PAC :
                    Enfin, les PAC se développent particulièrement dans le sud, notamment du fait des PAC air-air réversibles : Corse (15%), Languedoc Roussillon (13%), PACA (12% ) et Midi Pyrénées (11%).
                  • Bien que le gaz et l’électricité soient encore sur-représentés, les énergies utilisées pour le chauffage sont très différentes selon la date de construction de la maison et la région habitée et une forte transition vers les énergies renouvelable est en marche.


                    *Analyse sur les bilans énergétiques effectués sur QuelleEnergie.fr du 01/01/2011 au 31/12/2011.

                    Découvrez les précédentes études de Quelle Energie
                    [Etude] Marché du chauffage : les énergies vertes à l’honneur
                    [Etude] Marché de l’isolation : une très forte croissance


Découvrez tous les services Quelle Energie Pro



Vos réactions

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi lu