Hype, le taxi du futur débarque à Paris

Les taxis parisiens accueillent des petits nouveaux

Propre, silencieux, rechargeable en quelques minutes et sans odeur, la voiture à hydrogène se fait une place dans la flotte des taxis parisiens.

Un accueil chaleureux pour le nouveau taxi parisien

Inauguré en début de mois en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, le nouveau taxi Hype est un petit bijou de technologie au service de l’écologie. C’est dans la Cours Albert 1er, dans le VIIIème arrondissement de la capitale, qu’a été installée la première borne de recharge à hydrogène. Cette station n’est qu’éphémère et cédera sa place aux trois prochaines bornes qui seront mises en place aux portes de la ville. À ce jour, seuls cinq taxis à hydrogène ont été inclus dans le parc de taxis, mais des dizaines d’autres seront livrés courant 2016. La STEP (Société du Taxi Electrique Parisien), avec son concessionnaire Hyundai et son partenaire Air Liquide, a lancé ce projet en accord avec le plan de transition énergétique que connaîtra Paris dans les années à venir.


La transition énergétique concerne tout le monde. Vous aussi vous pouvez décider de faire des économies d’énergie. Pour cela, commencez par bien isoler votre maison.


L’hydrogène très performant !

Le principe des véhicules fonctionnant à l’hydrogène est similaire à celui des voitures électriques. La différence réside dans le carburant. Au lieu de recharger la voiture en électricité, on la recharge à l’hydrogène (eau transformée et à l’état gazeux) qui constitue l’énergie nécessaire à faire fonctionner le circuit électrique.

Les avantages de l’hydrogène sont nombreux et c’est pourquoi beaucoup déplorent le peu d’équipement lié à ce mode de déplacement. En effet, le taxi Hype, qui est un modèle ix35 fabriqué par Hyundai, nécessite à peine cinq minutes à la borne hydrogène pour être entièrement rechargé, contre 8 h en moyenne pour la voiture tout électrique. De plus, à l’instar des véhicules essences et diesels, la voiture hydrogène bénéficie d’une autonomie de plus de 500 km. Concrètement, le pile à combustible à hydrogène est une innovation majeure et une technologie qui s’avérera indispensable pour rénover le parc automobile à long terme. Les plus : une voiture silencieuse, propre et sans odeur de carburant.

Un enjeu économique, écologique et… coûteux

Pour développer le secteur du véhicule à l’hydrogène, on estime qu’environ 70 000 emplois devraient être créés en France pour assurer l’usinage et la commercialisation d’ici 2030. Un bon impact économique donc, mais surtout un excellent impact écologique. Dans les faits, le véhicule fonctionnant à hydrogène ne rejette que de l’eau. En réalité, l’hydrogène est d’abord fabriqué, et ce procédé en amont émet du carbone et des gaz polluants. Cependant, le français Air Liquide, qui est actuellement le leader mondial en production d’hydrogène, assure que la moitié de son carburant est fabriquée de manière décarbonnée. Au final, les voitures à hydrogène restent des véhicules respectueux de l’environnement et très bas carbone avec une économie de près de 70 tonnes de C0² par an.

Le saviez-vous ?



Écologique et créateur d’emploi, le secteur de renouvelable est pleine expansion. L’État incite désormais les particuliers à effectuer des économies d’énergie grâce à des aides et subventions.



Le gros hic de cette histoire ? Le prix. Un seul des véhicules Hyundai vendus par la STEP coûte à la Mairie de Paris la bagatelle de 66 000 €. C’est au minimum deux fois plus cher que le même modèle en version standard. Il faudra donc être patient pour que la ville lumière s’équipe de manière plus conséquente de ces petits bijoux écolos.

Vos réactions

31 Déc

Hi! ou Hy? Il est vrai que ces prix sont prohibitifs, surtout dans la situation de faillite mais il faut tout calculer et bien comparer, n’est pas ? Un bijou, ok, mais si elle nous épargne X tonnes de pétrole d’un coté et X tonnes de CO2 de l’autre (à un prix « normal » cela va de soi) la rentabilité est plutôt intéressante, à long terme ! Eh oui, les sceptiques doivent commencer à réfléchir sur la fin du pétrole mais aussi sur les « accidents » produits par la pollution dans les grandes villes. Non, je ne parle pas des accidents de VE par manque de bruit car la Hy fait des pétarades qui convient aux autres sceptiques!!! Bon réveillon à tous… en toute propreté!!!

Maes
31 Déc

Bonjour, une précision sur la dernière phrase de l’article ; c’est STEP qui achète les véhicules, pour sa flotte de taxi, pas la Mairie de Paris… :). Bon réveillon !

Mathieu Gardies


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1247)

8,7/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :