Le prix de l’énergie à la hausse

Article publié le 8 décembre 2011 par

Lire les 12 Commentaires »

Le prix de l’énergie à la hausse

Hausse Des Prix de l'énergieLes consommateurs voient leur facture d’énergie flamber ces dernières années. Même si on essaie d’augmenter la part des énergies renouvelables, les énergies traditionnelles continuent de jouer un rôle important dans notre consommation d’énergie. L’électricité, le gaz, le carburant… les prix des énergies continuent d’augmenter d’années en années.

L’électricité…

Selon une étude d’Eurostat, le prix hors taxe du kilowattheure en France est bon marché comparé aux autres pays d’Europe. Ce prix est de 0,0994€ le kilowattheure pour 0,1275 en moyenne pour les pays européens. Pour autant, le prix de l’électricité pour les ménages a augmenté de 5% entre 2009 et 2011 et de 6% entre 2010 et 2011. 2012 ne semble pas échapper à cette augmentation qui persiste depuis de nombreuses années. Une hausse de 1,7% de l’ensemble des tarifs réglementés de l’électricité a déjà été appliquée en juillet 2011. D’ici juin 2012, le prix de l’électricité augmentera au minimum de 2,9%.

…et le Gaz…

Le gaz reste à ce jour l’énergie fossile la moins chère. Le prix du gaz a déjà progressé de 7,7% en 2010 et 7,5% en 2011. Depuis 2000, il a pratiquement doublé : 3,31€ pour 100kWh en 2000 contre 6,71€ pour le 3e trimestre 2011. Depuis décembre, le prix du gaz a été réindexé sur l’évolution des prix du pétrole. Le Conseil d’Etat a rendu publique la décision du juge des référés portant sur la suspension des tarifs de vente de gaz naturel de l’arrêté du 29 septembre 2011. Il tend à imposer une augmentation des prix du gaz. Les ministres concernés disposent donc d’un mois pour se prononcer de nouveau sur les prix du gaz. Le système actuel imposerait une augmentation des tarifs de 10% pour les particuliers. Même si le premier Ministre se veut rassurant en estimant qu’une telle augmentation ne serait « pas supportable » pour les ménages français, une augmentation d’ici janvier semble être inéluctable. Une hausse inferieure à 5% est souhaitée par le Premier Ministre. Parallèlement à cela, une taxe carbone pour tous les états membres de l’Union Européenne a été proposée par la commission Européenne d’ici 2013. Ainsi, l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’atténuation de l’intensité carbone est nécessaire.

Voici un tableau récapitulatif des prix annuels moyens des énergies en euros TTC pour 100 KWh.

Energie 2010 2011* Evolution en %
Fioul domestique 7.18 8.86 +23.4
Gaz réseau 6.12 6.58 +7.5
Propane GPL 11.30 12.84 +13.6
Electricité 11.91 12.64 +6.1

*2011 = Moyenne de janvier à juillet

… Compensés par l’énergie renouvelable

Les énergies polluantes issues du pétrole, du gaz, du charbon ou encore de l’uranium deviendront rares et de ce fait de plus en plus chères. Face à elles, les énergies renouvelables deviennent la solution au problème. Ces énergies s’avèrent de plus en plus compétitives comme c’est le cas de l’énergie solaire dont le prix des panneaux photovoltaïques a diminué en quelques années. L’éolien tend également à s’aligner sur le marché. Certains analystes estiment leur coût entre 70 et 150€ du MWh qui pourrait donc être comparable aux coûts du nucléaire de nouvelle génération. D’autres solutions existent pour réduire votre facture énergétique malgré la hausse des prix : notre simulateur vous propose de réaliser des économies d’énergie durables.

Classé dans : Economies d'énergie, Electricité, Prix de l'énergie | Mots-clé : , , ,


12 Commentaires pour cet article :
1.  Le 09/12/2011 à 23h40, Verdoux a dit :

C’est l’occasion de signaler que le faible prix relatif de l’électricité en France n’a rien à voir avec le nucléaire, comme on peut s’en apercevoir ici :
http://energeia.voila.net/electri/taux_nucle_prix.htm

Les prix hors taxes sont à peu près équivalents aux coûts de production et c’est le seul élément de comparaison valable. Regardez un peu la Belgique, avec plus de 50% de nucléaire.

2.  Le 10/12/2011 à 14h54, 8 millions de Français en situation de précarité énergétique | Transition-Energie.com a dit :

[...] Ce qui est en cause : le prix du gaz qui a augmenté de 70 % en dix ans dont 11% entre juin 2010 et juin 2011. Et depuis l’année dernière, le fioul qui a bondi de 23 % et l’électricité de 6 %. [...]

3.  Le 11/12/2011 à 14h37, meyer a dit :

On nous mène en bateau, le prix de l’énergie est uniquement du aux augmentations des marges des pétroliers et des distributeurs. Y aura t-il un homme politique pour dire stop ça suffit ces profit honteux qui gangrènent l’économie. Le gasoil à 1€ c’est possible si on ramène les marges des profiteurs à celles qu’ils avaient en 2002

4.  Le 13/12/2011 à 11h11, derradj a dit :

Je ne comprend pas pourquoi le gaz doit être indexé sur l’évaluation du pétrole ,en considérant actuellement les tarifs à la baisse, les tarifs ne se répercute pas à la pompe se sera de même pour le gaz ,comment peut on faire des profits sur une population qui s’appauvrit, c’est au bout de 3mois qu’on baisse les tarifs à la pompe, pour le gaz se sera pire puisque les tarifs changeront tous les ans cela fait 3ans que le gaz ne cesse d’augmenter ,les profit des compagnies se compte par milliards,alors qu’on nous impose une récession depuis 2008 et 2009 …..2011 ,alors que l’état ne fournis pas d’effort concernant l’investissement sur les énergies renouvelable pour les particuliers l’investissement sur le renouvelable doit être plus importante , elle concerne une indépendance énergétique de l’état que sur une énergie qui présente des risques importantes et irréversibles et imprévisible ,l’état défend chèrement sa vision sur le nucléaire ,mais pas sur le renouvelable ,les promesses de l’état sur le développement de l’énergie renouvelable et de son engagement n’ont pas été tenues .

5.  Le 13/12/2011 à 11h47, Clément Blasco a dit :

Bonjour Monsieur Verdoux,
Effectivement, le prix de l’électricité dépend plus de choix politique lorsque l’on compare avec les autres pays de l’UE! Merci pour votre tableau comparatif. C’est un bon argument pour encourager la production d’énergies renouvelables qui n’augmenteront pas obligatoirement le coût de l’électricité.

6.  Le 13/12/2011 à 12h10, Clément Blasco a dit :

Bonjour Monsieur Meyer,
Les marges de l’industrie pétrolière ont probablement augmentées ces dernières années mais il existe une autre raison bien réelle. C’est l’augmentation inexorable de la demande. Un gasoil à 1€ n’est plus possible avec des millions de véhicules en circulation en plus par rapport à 2002! Et lorsque la demande augmente et l’offre prévisionnelle diminue (raréfaction des gisements même si la production pétrolière augmente toujours à l’heure actuelle), les prix augmentent! La gangrène de l’économie n’est pas tant ces profits honteux, mais plutôt cette dépendance à une source d’énergie dépassée ayant entraînée bien des servitudes …

7.  Le 13/12/2011 à 12h25, Clément Blasco a dit :

Bonjour Monsieur Derradj,
Le gaz doit être indexé sur l’évaluation du cours du pétrole pour en théorie faire varier le prix des tarifs avec plus de flexibilité. On réalise bien que cela apportera peu de changements quant à la facture payée par le consommateur. Effectivement, il est urgent que le gouvernement réengage ses promesses pour le développement des énergies renouvelables et pour une société moins dépendante des énergies fossiles (y compris le nucléaire). Mais restons optimiste : l’année 2012 pourrait être celle de la « rupture ». Et c’est également à chacun d’agir… en évitant de contribuer à l’augmentation des recettes des compagnies pétrolières!

8.  Le 13/12/2011 à 21h30, bouzid a dit :

Bonjour, j’ai cherché à savoir le prix du gaz payé aux producteurs en 2009 et 2010 et en 2011. Rien ne filtre or l’Algérie est le premier fournisseur de gaz pour la France. L’Algérie à ce que je sache n’a pas augmenté le prix de ce dernier, d’où vient cette augmentation? Le peuple est la vache à lait.

9.  Le 14/12/2011 à 11h10, Clément Blasco a dit :

Bonjour Monsieur Bouzid,
Il est effectivement difficile de se procurer se type d’information. A mon avis, la rareté et les évènements géopolitiques récents (printemps Arabe, guerre en Lybie) ont surement joué un rôle dans cette augmentation des prix. A vérifier. Cordialement

10.  Le 14/12/2011 à 12h27, Andre Dufranc a dit :

Pour le prix du gaz, un bon indicateur de cette augmentation, c’est le prix de la bonbonne de gaz ( http://www.lepropane.com/bouteilles/choisir?utf8=%E2%9C%93&marque=&charge= ) que j’utilise depuis 10 ans et qui ne cesse de grimper. Je veux bien que l’euro y soit pour quelque chose mais quand même!

11.  Le 14/12/2011 à 17h33, Clément Blasco a dit :

Bonjour André,
Effectivement le prix de la bonbonne de gaz est un bon indicateur. L’augmentation du prix est bien une réalité et une multitude de facteurs est à prendre en compte pour l’expliquer. Mais il n’y aura de toute façon aucune baisse des prix ces prochaines années, sauf si la demande plonge !

12.  Le 02/01/2012 à 02h16, Clément Gauthier a dit :

Bonjour à tous,
Des voitures électriques autonome et des maisons vertes existent, il suffit de mettre sur le marché cette nouvelle technologie voir vidéo sur youtube (chargeur autonome décembre 2010 et chargeur autonome juin 2011 ) au plaisir.

Laissez votre commentaire

Tous les champs marqués d'un * sont obligatoires

Etude énergétique

Faites des économies :
étude énergétique
en quelques minutes !

Date de construction de votre maison :

Devenez Fan sur Facebook !

Sites partenaires