De l’emploi et des économies d’énergie

De l’emploi et des économies d’énergie

Depuis 2005, la France est tournée vers un développement plus durable : transport, environnement, énergie, logement. La transition énergétique touche beaucoup de secteurs qui ont vu leur activité changer et évoluer. De nouveaux métiers ont même vu le jour, créant des centaines de milliers d’emplois en France et partout dans le monde.

La transition énergétique : créatrice d’emplois

Les enjeux de cette loi pour la transition énergétique sont clairs : réduire notre impact à long terme sur l’environnement en limitant la consommation d’énergie, en passant progressivement de l’énergie fossile à l’énergie renouvelable, en sensibilisant tous les citoyens. En bref, l’objectif est de faire de notre monde un endroit propre, durable et vivable pour les générations futures.


Pensez à faire le bilan énergétique de votre logement et profitez des aides et subventions proposées par la loi transition énergétique pour réduire la consommation d’énergie.


Évidemment, changer notre mode de fonctionnement si longtemps rodé n’est pas aisé, et surtout pas gratuit. La croissance verte nécessite de mettre en jeu des sommes d’argent énormes tout en bataillant pour désinvestir dans les énergies fossiles. Mais, si la transition énergétique demande un financement très lourd, ce dernier est contrebalancé par sa contribution à l’économie nationale. La transition énergétique est créatrice d’emplois.

Ainsi, on évalue à 300 000 ou 400 000 les emplois créés en 2020 pour appuyer la mise en œuvre de la transition énergétique en Europe. L’Université du Massachussetts indique même que créer un emploi dans les renouvelables est trois fois moins cher qu’un emploi dans le charbon ou le nucléaire. Un emploi dans le secteur de l’efficacité énergétique est quant à lui quatre fois moins onéreux.

En France, les emplois se créent, les métiers se diversifient

À l’échelle française, ce sont 330 000 emplois qui seront générés d’ici 2030 et 825 000 pour 2050, selon des études des très sérieuses organisations de l’ADEME et de l’OFCE. Avec déjà de nombreux postes créés depuis quelques années, cette tendance devrait largement compenser la réduction des effectifs dans les secteurs polluants avec l’avantage non négligeable que la plupart des emplois nouveaux seront impossible à délocaliser.

Les secteurs les plus porteurs relatifs à la transition énergétique sont les secteurs du bâtiment, des énergies renouvelables, de l’innovation ou encore des transports :

  • L’innovation doit impérativement accompagner la croissance verte car c’est en améliorant constamment nos technologies que nous parviendrons à plus d’efficacité dans le changement de nos modes de vie actuels. L’exemple des Smart Grid prouve que l’innovation est indispensable dans la maîtrise de l’énergie et de l’environnement.
  • Les métiers de l'innovation pour la transition énergétique

  • Les énergies renouvelables représentent le futur de l’énergie et la fin du fossile. Ce secteur développe peu à peu de nouveaux modes de production d’énergie propre et contribue à la création de métiers durables.
  • Les transports en commun et le transport de marchandises devraient créer plus de 200 000 emplois d’ici à 2030 grâce à l’évolution du modèle pétrolier vers un modèle fonctionnant aux carburants propres (électrique, hydrogène, biocarburant, etc).

Le secteur du bâtiment et la rénovation énergétique

C’est le secteur du bâtiment qui est le plus impacté par la transition énergétique, et en bien ! Grâce aux prescriptions gouvernementales en faveur de la rénovation énergétique, les emplois se sont multipliés (225 000 emplois en 10 ans).

Le saviez-vous ?



Le premier type de travaux à effectuer chez vous est l’isolation des combles. Une fois le logement bien isolé, il faut s’intéresser au chauffage. Ces travaux peuvent être mis en oeuvre à moindre coût grâce aux aides à la rénovation énergétique.



Une imposition favorable encourage les particuliers à effectuer des travaux d’amélioration avec la finalité de réduire la consommation d’énergie des foyers français. Outre le crédit d’impôt à 30 %, de nombreuses aides à la rénovation énergétique existent comme les aides de l’ANAH, l’éco-prêt à taux zéro, la Prime Energie, la Prime Energie Plus de Quelle Energie, ou encore la TVA à taux réduit. Ces subventions ont permis d’amener à 600 000 le nombre de logements à rénover annuellement en France et de pérenniser durablement les métiers du bâtiment avec une demande toujours plus grande.

La transition énergétique est bénéfique pour les métiers du bâtiment et de la rénovationContrairement aux idées reçues, le coût de la transition énergétique n’est pas un fléau pour les emplois actuels. Le secteur du bâtiment en est la preuve : des nouveaux emplois et métiers, de nombreuses reconversions, des évolutions technologiques et techniques

Réduire sa consommation énergétique et son impact sur l’environnement permet aussi de faire vivre l’économie.

On en parle dans cet article

Les économies d’énergie

Quelle Energie, c’est le guide de référence des économies d’énergie dans votre logement : fiches produit détaillées, économies locales, aides et subventions, démarches etc.

En savoir plus

Vos réactions

30 Jan

Je suis technicien titulaire d un BAC F3 ÉLECTROTECHNIQUE .Je voudrais continuer mes etudes dans le domaine de emploi économie énergie renouvelable en FRANCE .Quelles sont les écoles appropriées et les conditions d entrée.

DOUHADJI Edoh kodjovi


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1245)

8,7/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :