Comparatif : les chaudières gaz, fioul et granulés de bois

Toutes les chaudières se ressemblent mais ne se valent pas. Pour rappel, une chaudière est un appareil transformant un combustible en énergie thermique afin de transférer ses calories à un fluide caloporteur (le plus souvent de l’eau). Ce fluide chauffé circule ensuite dans un circuit de chauffage central pour transmettre sa chaleur à une habitation par le biais d’émetteurs (radiateurs ou plancher chauffant). Dans ce comparatif, nous avons souhaité mettre en avant les solutions proposées par notre simulateur. Ces solutions possèdent des avantages bien sûr mais également des inconvénients. Notre système de classement part de la meilleure solution à 3 étoiles à la moins bonne du comparatif avec 1 étoile.

Tableau comparatif des solutions :

Caractéristiques Chaudière fioul à condensation Chaudière gaz à condensation Chaudière gaz basse température Chaudière à granulés de bois
Facilité d’installation
Coût d’installation et équipement
Fiscalité Verte
Rendement
Coût d’entretien
Coût du combustible
Rejet de CO2

Facilité d’installation

En rénovation, la question de l’encombrement est un facteur important à prendre en compte. Changer son mode de chauffage actuel par un système plus encombrement peut être difficile. Les systèmes de chauffage fonctionnant au gaz naturel ne sont pas encombrants pour la simple raison qu’il n’y a pas besoin de stocker le combustible chez vous. Il suffit simplement de poser sa chaudière soit au mur soit sur le sol et la relier à votre arrivée de gaz naturel. Pour les chaudières au fioul et à granulés, il ne suffit pas simplement de poser la chaudière sur le sol, il faut aussi la raccorder à un réservoir de combustible. Pour le fioul, il sera nécessaire de disposer d’une citerne soit enterrée soit aérienne (à l’extérieur). Son volume est en moyenne de 2500L ce qui représente une taille non négligeable. Concernant la chaudière à granulés de bois, les contraintes sont les mêmes que pour le fioul. Il est nécessaire de posséder un silo de stockage qui peut être soit en dur (béton) soit en textile soit même enterré. L’amenée des granulés peut se faire soit par vis sans fin pour les chaudières à proximité immédiate de la chaudière soit par aspiration pour les systèmes plus éloignés.

Coût d’installation et équipement

Le prix moyen d’une chaudière gaz (basse température et condensation) est compris dans une fourchette entre 3000€ et 7000€. Ces prix sont relativement bon marché car la pose simple d’une chaudière gaz est plutôt aisée. Le coût d’une chaudière fioul est compris entre 7000€ et 10000€. Ce prix est plutôt cher compte tenu du coût important du combustible. L’installation d’une chaudière fioul est aujourd’hui réservée en remplacement d’une ancienne car le coût élevé du combustible et de son installation ne font plus concurrence aux autres énergies. Enfin, la chaudière à granulés a un coût élevé (entre 12000€ et 20000€) mais utilise le combustible le moins cher du marché…le bois ! Son installation est à privilégier car son combustible renouvelable permet de réduire grandement ses factures énergétiques tout en limitant les rejets de CO2 dans l’atmosphère.

Fiscalité Verte

La chaudière bois à granulés possède le taux de crédit d’impôt le plus élevé : 15% et 26% en cas de remplacement d’un chauffage bois existant. Ce taux avantageux lui permet de réduire le surcoût à l’achat du à sa technologie innovante. Les chaudières gaz à condensation et fioul à condensation ont un crédit d’impôt de 10% qui réduit l’écart de prix entre un modèle à condensation et un modèle basse température qui lui ne possède pas d’aide fiscale.

Rendement

Nous avons comparé tous les rendements sur PCI (pouvoir calorifique inférieur) ce qui explique des rendements supérieurs à 100% pour les chaudières à condensation. Les rendements des chaudières fioul et gaz à condensation avoisinent les 106% ce qui les classe en tête de notre comparatif. Les deux autres chaudières ont un rendement supérieur à 90% et inférieur à 95%.

Coût d’entretien

Voilà le sujet le plus délicat de cet article : l’estimation des coûts d’entretien. Mettons-nous d’accord, nous n’estimons pas la fréquence des coûts mais le coût des interventions lors d’un changement de pièce. Nous estimons que la technologie « abordable » des chaudières gaz et le nombre important d’installateurs font baisser les prix des interventions sur site. La chaudière à granulés de bois possède une technologie évoluée qui demande des pièces plus onéreuses pour son fonctionnement.

Coût du combustible

Le prix au kWh pour le granulé de bois est de 0,058€ ce qui en fait l’un des combustible les moins chers du marché juste au dessus des bûches de bois. En seconde position se trouve le gaz avec un prix de 0,085€ pour un abonnement BO (le prix de l’abonnement n’est pas inclus dans le coût du kWh). Le chauffage au fioul clôt le comparatif des coûts du combustible avec un prix du kWh de 0,095€.

Rejet de CO2

Les enjeux environnementaux sont une problématique qui aujourd’hui doit peser dans le choix d’un système de chauffage. Le comparatif ne tient pas compte de l’énergie grise (énergie nécessaire à la fabrication et au transport des différents matériels) dépensée mais bien des rejets de CO2 lors de la combustion des différents combustibles. Le bois arrive en tête car on estime son cycle de CO2 comme neutre, c’est-à-dire que lors de sa combustion le bois va émettre du CO2 qui va ensuite être récolté par la croissance d’autres arbres qui avec la photosynthèse emprisonneront du CO2. Le bilan des rejets de CO2 pour la chaudière à granulés est considéré comme nul. Le fioul et le gaz rejettent quant à eux une quantité non négligeable de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

On en parle dans cet article

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est peu coûteux et respectueux de l’environnement. Le bois comme combustible est, en effet, l’énergie la moins chère du marché !

Vos réactions

11 Juin

Le comparatif est bien traité. Mais, si vous me permettez une suggestion, cette comparaison serait encore plus pertinente si elle incluait des profils d’utilisation avec une suggestion des meilleures solutions. Car, souvent, ce qui est difficile, c’est de choisir à partir de toute cette information (surtout quand il n’y a pas comme ici de clair « vainqueur » à l’issue du comparatif).

Mutuelle Zen
12 Juin

@Mutuelle Zen : Si vous souhaitez une personnalisation du comparatif, le plus simple est encore de passer par notre simulateur. Vous obtiendrez une réponse gratuite et personnalisée !

Mathilde Chevallier
13 Juin

Concrètement, aujourd’hui, quelle est l’énergie de chauffage la plus performante ? Le gaz naturel semble avoir une longueur d’avance sur tout le monde avec beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients…

delaire
14 Juin

@Delaire : Cela va dépendre de vos critères de choix. Par exemple, si on prend comme critères la fiscalité verte (crédit d’impôt par exemple, pour faire diminuer l’investissement de départ), le rendement (pour la performance au quotidien) et le coût du combustible (le coût à l’usage), il apparaît que la chaudière à granulés de bois est plus intéressante.

Mathilde Chevallier
20 Juin

Merci pour ce comparatif et surtout merci de mettre la chaudière à bois sur un pied d’égalité avec les autres solutions. Elle apporte une odeur chaleureuse et participe au climat chaleureux qui se dégage d’une pièce principale. J’ajouterai que la chaudière à bois use un des combustibles les moins chers, surtout si on habite à la campagne, en forêt… Enfin, pour rappel à ceux qui en douteraient, un arbre capte plus de CO2 qu’il n’en dégage lors de sa combustion.

Chaudière à bois
20 Juin

@Chaudière à bois : Pour tout savoir sur les chaudière à bois et notamment la chaudière à granulés de bois, lisez notre fiche produit !

Mathilde Chevallier
27 Juin

La comparaison entre les différentes énergies est rapide : 2 kilos de granulés équivalent à 1 litre de mazoute. A partir de là, et si l’on ajoute le côté écologique de la chose (il ne s’agit là que de chute, poussières de bois compressé), alors, le choix devient naturel, non ?

Pellets
27 Juin

@Pellets : L’argument financier est souvent le 1er avancé mais il ne faut pas oublier l’aspect écologique aussi ! http://www.quelleenergie.fr/economies-energie/chaudiere-granules-bois-pellets/impact-ecologique

Mathilde Chevallier
16 Sep

Bonjour

Je vous trouve un peu dur avec la chaudière fioul et granulés en matière de facilité d’installation.
Pour le gaz, il faut un réseau à proximité et la connexion ne se fait pas facilement (sauf à être déjà raccordé). 3 étoiles OK, dans certains cas uniquement.
ET en matière de rendement les chaudières à granulés de dernière génération sont au même niveau que celles fonctionnant au fioul. Pas à 90% !
Mais je conçois qu’un tableau n’est qu’une synthèse et qu’il ne peut contenter tout le monde (Google, c’est déjà bien ;))

Mr Chaudiere ENR
18 Sep

@Mr Chaudière ENR : L’idée du tableau est aussi de comparer entre elles les solutions. En fonction de la chaudière la plus simple à installer, nous déterminons les étoiles des autres. Cela permet d’avoir un ordre d’idée pour une grande majorité des cas. Evidemment, ce n’est pas applicable à tout le monde, surtout si on n’est pas raccordé au gaz.

Mathilde Chevallier
03 Juil

Bonjour,

Ce comparatif est intéressant, mais il manque un tableau récapitulatif avec des moyennes chiffrées à cas comparable (e.g. maison individuelle 4 personnes), et un coût à 1 an, 5 ans, 10 ans…

D’autre part, il serait utile d’y rajouter les chaudières à micro-cogénération existant actuellement pour chaque type de carburant…

Yves
10 Juil

@Yves : Merci pour vos suggestions. Cela pourra faire l’objet d’un nouvel article.

Mathilde Chevallier
28 Mai

Après avoir saisi des informations pendant 15 minutes sur mon futur logement en cours de construction, le simulateur me demande l’énergie actuelle de mon logement ? Ainsi que mes coordonnées afin d’être contacté.
Le but d’un simulateur n’étant pas de donner une estimation simple et rapide ?
Si j’ai besoin d’un devis, j’en ai déjà, on a l’impression de perdre son temps. Dommage car le site est bien fait.

FOURNIER
29 Mai

@Fournier : Notre simulateur est davantage adapté à la rénovation énergétique (et non à la construction). Les internautes décrivent leurs équipements actuels (isolation, systèmes de chauffage et de production d’eau chaude, ventilation etc.) et obtiennent des recommandations sur les travaux les plus adaptés à leur logement. S’ils le souhaitent alors, ils peuvent être mis en relation avec des installateurs pour obtenir des devis.
Le simulateur énergétique complet ne prend que quelques minutes à remplir. S’il vous semble long, nous avons créé des simulateurs plus courts car plus spécifiques à une thématique : le simulateur isolation et le simulateur chauffage.

Mathilde Chevallier
17 Déc

Une chaudière simple associée à un bon brûleur: Imbattable sur le plan investissement, fiabilité et simplicité. C’est sur ce que je viens de dire que les « cerveaux » doivent plancher et non sur des idées de camping! J’ai malheureusement acheté un poelle à pellets Ecoforest 10kw. D’ailleurs, je pense que lorsque il est sur la position 5, sa puissance est d’environ 6kw. En plus bruyant 55db à 7 mètres, 64 dans les cycles de changement de puissance ou demarrage/arrêt. Prix élevé, Programmation débile, consommation proche des 15kgs par jour pour un maximum de 8 heures de fonctionnement. Si j’ose penser à la complexité de la technologie, je risque de faire des cauchemars, j’oublie et m’en débarrasserai à la fin de la garantie.
Bref, beau à voir mais mauvais choix. Pour conclure, si l’on veut ne pas avoir froid, il faut « payer », comme la majorité d’entre nous le font pour une voiture….

Germain
15 Jan

Ma maison dans le Sud-Ouest, classée C mais aurait été en classe A si j’avais installé la VMC, que je ne voulais pas pour des raisons de salubrité. Mon chauffage: Fioul flamme beue, bois (chène sec) et solaire. Les résultats: Le fioul de loin est le plus performant et le moins poluant, en plus: simplicité d’entretien. Le bois, hormis les saletés qui sortent de la cheminée pour empester le voisinage, même avec un tubage inox lisse, il faut ramoner tous les mois si l’on veut un rendement optimum. Le solaire fonctionne de Mars à Octobre mais margré ses 10m2, il s’agit d’une fantaisie de camping!, je l’ai fait pour me satisfaire mais ai perdu mon temps, de plus, je ne vous parle pas du coût: Elevé. Je vais le démonter dès que les peintures « écologiques » pèleront (ce qui n’arrivait pas avant!). Je ne sais pas si je vous ai aidé, maie en tant que thermicien, je peux jurer que rien ne remplace le fioul et c’est sur ce produit que l’on devrait travailler au lieu de chercher des alternatives de « rêveur ».
Pour ceux qui pensent aux pellets: j’ai essayé un poele Ecoforest: Très cher, bruyant, performance bien endeça du fioul, et coté pollution, il faut voir ce qui sort de la cheminée…..

Germain
24 Jan

Quand on achète une solution pour se chauffer, on ne tient généralement pas compte de l’effort qu’il y a et du risque de perte d’autonomie. Votre comparatif n’est pas le seul à omettre ce point.
Après l’avoir lu, je me suis renseigné et j’ai eu la désagréable surprise de m’apercevoir que les granulés de bois n’étaient pas déversés dans une trémie par le fournisseur, mais devaient être transportés et déversés, par sacs de 25kg, sac après sac, plusieurs fois par semaine en période hivernale.
Mais qui va faire cela à 65, 70, 75, 80 ans ?

Patrick
16 Mar

j ai lu attentivement les avis sur les energies de chacun. je suis avec une chaudiere au gaz depuis plus de 20 ans .j ai un ballon ( accu) pour l eau sanitaire .j ai 1 thermostat d ‘ambiance.16° la nuit et 19 ° le jour (quand je suis la ) .c est pas ma consommation qui m inquiete , c’est quand je vois l abonnement gaz + les taxes et acheminement ; 198 euros en b1( abonnement) + 61 euros ( taxes et autres). je sais maintenant qui paie les 90 pour cent de la facture des employes du gaz et les factures des personnes apportant leur factures a la mairie.le gouvernement peut faire grand seigneur en allouant des primes de fioul certains hivers.regarder vos factures de gaz et vous verrez qu il y a deja 1 euros par mois en plus d abonnement depuis le passage dedolcevita a Engie.je suis en train de me demander si je vais prendre 1 chaudiere fioul pour l annee prochaine . au moins les 350 euros ttc d abonnement et autres me permettrons de bruler 500 litres de fioul en plus ( si le fioul a 0,69 cts n augmente pas …) bon hiver a tous

fabrice
29 Mai

Bonjour, vous parlez d’un kwh à 0,085 au gaz de ville.
J’occupe actuellement une maison chauffée au gaz et je le paie 0,0453
Comment arrivez vous à un tel montant, presque deux fois plus élevé ?
Merci

François
10 Juil

@Patrick : le livreur de granulés peut remplir votre silo directement par camion souffleur. Les sacs de 15kg (pas 25) sont pour les cas spécifiques : maison soit à plus de 30m de la rue, poêle d’appoint dans le salon qui n’a pas de silo essentiellement. Et si les sacs sont obligatoires dans votre cas, proposez un job de 3h à un étudiant ou à un site de petits jobs, lors de la livraison annuelle !

François
10 Juil

Le chauffage au bois fait tourner l’économie locale en faisant attention, alors que le gaz est importé.

François
12 Nov

Le bois produit évidement plus de co2 car on ne plante pas d’arbre quand on ramasse du bois pour brûler. L émission de co2 doit être comparé à la sortie des fumées et pas par extrapolation sinon il faudrais prendre en compte, l’ abattage, le transport,etc . Le charbon et le bois sont bien les énergies produisant le plus de gaz à effet de serre.

Jean luc


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1247)

8,7/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :