Tout savoir sur le prix du chauffage au bois

Chauffage au bois En plein hiver, le principal objectif des ménages est de bien chauffer leur intérieur. Cependant, le chauffage occupe une place de plus en plus importante dans le budget des Français. En effet, cela représente en moyenne plus de 70 % des dépenses énergétiques du foyer. Beaucoup se dirigent vers le bois pour se chauffer du fait du faible coût de ce combustible. Est-un bon choix ? Le chauffage au bois permet-il de faire de réelles économies d’énergie ?

Découvrez comment réaliser de véritables économies d’énergie grâce à notre bilan énergétique gratuit.


Les prix du bois

La principale chose qui pousse les ménages à s’équiper d’un système de chauffage au bois est, bien évidemment, le prix du bois. En effet, ce combustible a la caractéristique d’être le moins cher sur le marché. Ce graphique compare les prix des différentes sources d’énergie dans le cadre du chauffage domestique.

En moyenne le prix du bois, tous types confondus, varie entre 0.03 et 0.06 € par kilowatt-heure. C’est ce qui en fait la source d’énergie chauffage la moins coûteuse sur le marché. Effectivement, elle est 3 à 5 fois moins chère que l’électricité qui oscille entre 0.12 et 0.14 € par kWh.

Le tarif du bois varie en fonction :

  • De son type : le chêne et le hêtre sont plus denses et donc plus énergétiques à volume égal.
  • De sa forme :
    – selon sa taille une bûche est plus ou moins chère. En effet, une bûche de 33 cm sera plus coûteuse qu’en longueur d’un mètre morceau d’un mètre car aura nécessité plus de travail.
    – La plaquette de bois est la moins coûteuse (environ 0.02 € kWh) du fait de sa provenance. Elle provient du broyage des chutes de bois des exploitations forestières.
    – La bûche est également assez peu onéreuse (autour de 0.030 € kWh) de par sa forme assez brute.
  • – Les granulés ou pellets de bois sont les plus chers (environ 0.053 € kWh) car ils ont le meilleur rendement énergétique.

  • De son taux d’humidité : le bois brut nécessite un temps de séchage d’au moins 18 mois, pour obtenir un taux d’humidité de 20 % environ. Les granulés, eux, ont un taux inférieur à 10 %, produisant ainsi plus d’énergie à poids égal.
  • De la région : un logement qui se situe dans une région riche en forêts pourra bénéficier de bois de chauffage moins cher.
  • Ainsi, malgré son coût un peu plus élevé, le bois en granulé permet une autonomie plus importante. En effet, il n’est pas nécessaire de raviver le feu manuellement, un silo à granulés peut être installé à proximité des chaudières à bois pour les alimenter automatiquement et béféficier d’une autonomie d’un an ou plus. Dans le cas des poêles, cela dépendra de la capacité du réservoir, leur autonomie pouvant donc aller jusqu’à une semaine lorsque le temps est doux.A contrario, les chaudières et poêles à bûches, eux nécessitent un ravivement manuel et disposent d’une autonomie de seulement quelques heures.

    Le bois, chauffage d’appoint

    Grâce à sa combustion, le bois permet de chauffer directement une pièce. Ce type de chauffage existe depuis la nuit des temps. Beaucoup de logements sont équipés d’une cheminée traditionnelle. Cependant, d’autres dispositifs innovants ont vu le jour et permettent une performance beaucoup plus importante. En effet, les poêles à bois actuels permettent un rendement énergétique d’environ 85%, nous sommes donc bien loin des 10% d’une cheminée traditionnelle.

    Différents types de chauffage à bois ont vu le jour ces dernières années. Ce tableau réunit leur différent rendement :

    Type d’appareil Appareil de plus de 10 ans Appareil de conception moderne
    Rendement Rendement/ Autonomie
    Cheminée à foyer ouvert Moins de 10 % Moins de 10 % /  Quelques heures
    Cheminée à Insert (foyer fermé) 30 à 60 % 60 à 80 % /  Quelques heures
    Poêle à bûches 40 à 60 % 60 à 80 % /  Quelques heures
    Poêle à granulés classiques Plus de 80 % / 12 à 72 heures

    Source ADEME

    Il faut noter que ces chauffages diffusent essentiellement de façon locale la chaleur. Ils ne permettent pas de chauffer entièrement une maison. Cependant, ils suffisent à chauffer une grande pièce, un studio ou un loft sans cloisons. Il s’agit donc d’un chauffage d’appoint. Leur prix varie entre 400 et 15.000 € selon le poêle, sa technologie, son design… Le crédit d’impôt et d’autres aides (EcoPTZ, Anah…) allègent le coût d’investissement de ce type de chauffage.

    Le bois, producteur de chaleur

    Le bois peut, en effet, être une excellente source d’énergie. Une chaudière à bois peut tout à fait remplacer un système de chauffage classique. Ce dispositif se révèle être un système performant et économique permettant de faire de réelles économies d’énergie. Il permet de produire de l’eau chaude sanitaire et de chauffer intégralement un logement.


    Son fonctionnement est quasiment le même que celui d’une chaudière classique : le combustible est brûlé pour produire de la chaleur qui sera, par la suite, transmise dans le système de chauffage par un fluide caloporteur. L’achat d’une chaudière à bois est un investissement assez conséquent. En effet, il faut compter environ 4.000€ pour un dispositif à bûches et jusqu’à 8.000 € pour une chaudière à granulés. Son prix reste l’inconvénient principal de cet appareil. Cependant, le faible coût du bois permet de rentabiliser l’achat au bout de quelques années. De plus, de nombreuses aides permettent de réduire l’investissement de départ.

    Quelle Energie vous permet de comprendre quel type de chauffage est le mieux adapté à votre logement grâce à son formulaire en ligne et de savoir si le chauffage au bois vous correspond.

On en parle dans cet article

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est peu coûteux et respectueux de l’environnement. Le bois comme combustible est, en effet, l’énergie la moins chère du marché !

Le chauffage

Il existe de nombreux types de chauffage allant du chauffage à inertie au plancher chauffant alimenté par une chaudière à condensation en passant par les énergies renouvelables.

En savoir plus

Vos réactions

23 Jan

Bonjour, je possède une maison bien isolée avec un étage de 180 m² et je me chauffe uniquement avec un poêle à bois (bûches de 33 à 45 cm de longueur) pour coût annuel de bois acheté 600 €.

Cally
24 Jan

Dans votre article vous oubliez les contraintes du bois, sa qualité qui n’est pas régulière, l’impossibilité de le programmer. Je chauffe au bois et je vais passer à l’électricité avec radiateurs à inertie.

didier
24 Jan

@Cally : Bonjour, nous présentons le poêle à bois comme un chauffage d’appoint car il ne dispose pas de système répartissant la chaleur dans les différentes pièces du logement. Pour pouvoir chauffer votre intérieur avec ce type de chauffage vous devez avoir une très bonne isolation et peu de cloisons.

Nora Cherdoud
24 Jan

@didier : Bonjour, la qualité du bois varie selon les distributeurs. Il est désormais possible de programmer son chauffage ou sa chaudière à granulés avec un programmateur. Avant d’opter pour des radiateurs à inertie, vérifiez si ce type de chauffage est adapté à votre logement grâce notre simulateur en ligne. Vous pourrez ensuite être mis en relation avec des partenaires installateurs qualifiés.

Nora Cherdoud
27 Jan

Bonjour, je me suis construit une maison en auto construction sans aucun moyen de chauffage et la chaleur de mon logement est idéale.

pipine51
30 Jan

@pipine51 : Bonjour, c’est en effet une bonne façon de réaliser des économies d’énergie. Quel type d’isolation avez-vous posé dans votre maison ?

Nora Cherdoud
21 Fév

Vous n’évoquez pas les systèmes de foyer chaudière avec le chauffage central.

Est-il possible de chauffer sa maison avec ce système ?

Guillaume
31 Mar

@Guillaume : Il existe en effet des poêles ou inserts bouilleurs, mais ils sont plutôt destinés à la production d’eau chaude sanitaire. Ceci étant, les chaudières à combustibles sont également des « foyers », et correspondraient à votre désignation. Peut-être pensez-vous à d’autres types de systèmes. Merci, dans ce cas, de bien vouloir nous préciser le sens de votre question.

Mathilde Chevallier
12 Mai

Un bûcheron franc-comtois n’a jamais froid. Il aura manipulé chacun des ses morceaux de bois, au minimum dix fois.

Besancon Luc
21 Mai

Depuis pas mal de temps, la distribution d’air à partir d’une cheminée et d’un foyer fermé (qui a fait l’objet d’un agrément) n’est plus évoquée ?
Il serait intéressant de savoir pourquoi. Sûrement à cause des centaines de marques de poêles venus d’ailleurs… alors que la cheminée + le foyer + la distribution d’air sont, pour la plupart, des fabrications nationales !

TAILLARD
27 Mai

@Besancon Luc : Si le bûcheron franc-comtois n’a jamais froid, alors il n’a pas besoin de se chauffer =)

Mathilde Chevallier
30 Mai

@Taillard : Nous n’avons pas fait état non plus de cette possibilité intéressante, en particulier pour les inserts, qui permet d’étendre la surface chauffée à partir d’un générateur au bois. Nous retenons le sujet pour un article prochain. Merci de l’avoir évoquée.

Mathilde Chevallier
13 Sep

Bonjour,
Quels seraient les inconvénients du poêle a bois ?

samira
14 Sep

@samira : Bonjour, le principal inconvénient du chauffage au bois est certainement le stockage et le remplissage, qui entraînent des actions de manutention supplémentaires et peuvent salir votre intérieur. Certains poêles à granulés sont équipés d’un système de stockage et d’alimentation automatique qui peuvent assurer une autonomie plus importante. Il faut aussi savoir que le poêle à bois est généralement considéré comme un chauffage d’appoint, contrairement à une chaudière bois par exemple, même si dans certains cas, un poêle seul suffit. Sachez aussi que bois est en moyenne l’énergie de chauffage la moins chère du marché !

Manuel Blanc


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1247)

8,7/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :