Quelles différences entre les maisons BBC, HQE, RT 2012… ?

maison BBC, HQE, passive etc« Maison passive », « BBC (bâtiment basse consommation) », « maison RT 2012 », « maison à énergie positive », « bâtiment HQE (haute qualité environnementale) » etc. Autant d’appellations données aux bâtiments économes en énergie. Comment s’y retrouver ? Quelles différences entre tous ces termes ? Quelle Energie fait le point pour y voir plus clair.

La maison passive

Son nom vient de son concept original basé sur l’utilisation de l’apport de chaleur « passive » du soleil comme chauffage et sur le renforcement de l’isolation (murs, fenêtres, sol, toiture, absence de ponts thermiques, ventilation contrôlée etc.). C’est pour cette raison qu’elle est aussi appelée « maison sans chauffage ». Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une maison classique et pour cause, elle n’a besoin que de 15 kWh/m²/an et ce quels que soient son mode de construction et sa localisation géographique. Par ailleurs, selon la norme, l’énergie primaire nécessaire à la maison (chauffage, ECS, électricité) ne doit pas dépasser les 120 kWh/m²/an.

Evidemment, en construction, une maison passive est plus chère qu’une maison traditionnelle : son coût peut être supérieur de 20%. Toutefois, les réductions significatives des dépenses en énergie permettent sur le long terme de réaliser d’importantes économies. Sachez qu’en France, l’appellation « maison passive » n’est qu’un label, car elle ne fait pas encore l’objet d’une règlementation nationale.

En revanche, maison passive n’est pas forcément synonyme de maison écologique ! En effet, le type de matériaux utilisés importe peu du moment que le logement consomme peu. Or, il est important de tenir compte de l’énergie consommée par la fabrication des matériaux, appelée « énergie grise ». On ne peut pas non plus faire l’impasse sur l’impact polluant de certains matériaux.

Le Bâtiment Basse Consommation

L’appellation « Bâtiments Basse Consommation » est en fait un label inclus dans la réglementation thermique 2005 pour les constructions neuves. Ce label a été réalisé à partir des valeurs du référentiel de l’association Effinergie. Il s’agit d’un niveau de performance énergétique qui préconise une consommation primaire de 50 kWh/m²/an. La consommation est toutefois pondérée en fonction des zones climatiques et de l’altitude du terrain de la maison. Pour atteindre ce niveau de performance très élevé, il faut notamment une isolation thermique renforcée, une étanchéité à l’air et le recours aux énergies renouvelables.

Puisque la RT 2012 a remplacé la RT 2005 depuis le 1er janvier 2013, les 5 niveaux d’exigence dont le label BBC ont disparu. D’autant plus que la RT 2012 impose comme standard obligatoire une consommation de 50 kWh/m²/an pour tous les bâtiments.

La maison RT 2012

La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) est une vraie avancée par rapport à la RT 2005 à laquelle elle fait suite. Effectivement, quand la RT 2005 acceptait une consommation énergétique de 250 kWh/m²/an, la RT 2012 impose un maximum de 50 kWh/m²/an, soit cinq fois moins (l’équivalent du label BBC de la RT 2005) ! Depuis le 1er janvier 2013, elle est obligatoire pour les projets individuels de construction neuve.

Une maison RT 2012 respecte trois exigences relatives à la performance du bâtiment :

  • l’efficacité énergétique correspondant aux besoins bioclimatiques du bâti
  • la consommation énergétique du bâtiment modulée en fonction de différents critères
  • le confort en été grâce à des techniques de rafraîchissement

Pour en savoir plus sur la RT 2012, consultez notre article « Les points essentiels de la Réglementation Thermique 2012 ».

La maison à énergie positive

maison BBC, HQE, passive...Une maison à énergie positive est une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Autrement dit, c’est une maison passive, en version plus performante, comme vous pouvez en voir sur ce site. Elle est donc particulièrement bien isolée afin de diminuer la consommation d’énergie de chauffage. Elle est orientée de manière efficace pour profiter des apports du soleil en hiver. Les eaux pluviales sont également récupérées. Evidemment, elle profite au maximum des énergies renouvelables et gratuites. Par exemple, elle a un chauffe-eau solaire pour la production d’eau chaude sanitaire. Par rapport à la maison passive, elle possède en plus des équipements de production d’énergie tels que la pompe à chaleur géothermique, les capteurs photovoltaïques ou encore les capteurs solaires thermiques. L’excédent d’énergie produite peut être revendu aux bâtiments voisins ou aux réseaux publics ou privés.

Le « bâtiment énergie positive », soit BEPOS, est la référence de la prochaine réglementation 2020 qui sera applicable pour toutes les constructions neuves. Actuellement, la RT 2012 impose une maîtrise de l’énergie via la limitation de cinq usages : le chauffage, la climatisation, l’éclairage, l’eau chaude sanitaire et les auxiliaires. En plus de ces derniers, le BEPOS prendra également en compte les autres usages que sont la télévision, les appareils ménagers, l’ordinateur ainsi que l’impact carbone de la construction.

Le bâtiment HQE

HQE est l’abréviation de Haute Qualité Environnementale. Une maison HQE a deux objectifs à atteindre : limiter les impacts de la construction sur l’environnement et assurer aux habitants de la maison un environnement intérieur sain et confortable. Il s’agit d’une démarche globale faisant appel à une approche multicritères.

  • l’éco construction : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat, choix intégré des procédés et produits de construction, chantier à faibles nuisances
  • l’éco-gestion : Gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets d’activités, entretien et maintenance
  • le confort : Confort hygrothermique, acoustique, visuel et olfactif
  • la santé : Conditions sanitaires, qualité de l’air et de l’eau.

Si vous souhaitez rénover votre maison pour la rendre plus économe en énergie, essayez notre simulateur ! Vous obtiendrez une étude énergétique gratuite et personnalisée.

Vos réactions

15 Mar

Pourquoi rien sur effinergie et le label BEPOS ?

thomas
15 Mar

@Thomas : Les deux sont bien mentionnés dans l’article. Effinergie est lié aux bâtiments BBC. C’est un label développé dans le cadre de la RT 2005. Pour BEPOS, il est intégré à la maison à énergie positive, pour la prochaine RT 2020.

Mathilde Chevallier
15 Mar

Merci mais vous n’évoquez pas le label Effinergie + / RT 2012 et base également du Bepos
http://www.effinergie.org/index.php/actualite/1220-annonce-de-la-convergence-entre-le-nouveau-label-thpe-et-effinergie

thomas
18 Mar

@Thomas : En effet ! Voici d’ailleurs le communiqué officiel du gouvernement sur ces deux nouveaux labels intégrés à la RT 2012 : http://www.territoires.gouv.fr/IMG/pdf/_27-11-12_CP_Performance_energetique_des_batiments_.pdf

Mathilde Chevallier
01 Avr

Il y a 20 ans déjà, j’avais essayé de fabriquer un système de chauffage solaire d’appoint pour ma villa et alors comme je n’ai pas vu le soleil pendant 2 mois, j’ai tout laissé tomber !
Pareil avec les panneaux solaires, presque nuls l’hiver. (Marseille)
J’attends de voir du concret chiffré et comparer avec ma maison pour laquelle je crois avoir trouvé de bonnes solutions.

Joe
02 Avr

@Joe : Pourtant, la ville de Marseille bénéficie d’un ensoleillement supérieur à la moyenne française. L’installation de panneaux solaires y est donc particulièrement avantageuse. Quelles sont les solutions que vous avez trouvées pour votre maison ?

Mathilde Chevallier
12 Nov

Bonjour,
Je me pose une question qui est « en quoi ce niveau d’étanchéité des BBC a-t-il changé les règles de construction ? »
Cordialement
Doug

david
14 Nov

@david : La question de l’étanchéité à l’air modifie profondément la manière de construire. Pour commencer, parce que personne ou presque ne savait la mettre en oeuvre il y a 5 ans à peine. Ensuite parce que, du point de vue de la méthode, elle doit être prise en compte dès la conception du projet : architectes ou maîtres d’oeuvre doivent éditer un cahier de détails constructifs à faire respecter à tous les corps de métier qui interviendront sur le bâtiment, ce qui remet en cause la traditionnelle séquentialité des chantiers (le plombier puis l’électricien etc.) : tous doivent tenir compte du résultat final. Par exemple, il n’est plus possible de percer anarchiquement une paroi ce qui remettrait en cause le test d’infiltrométrie final.

Mathilde Chevallier
31 Déc

*avec des locataires qui cuisinent abondamment, qui vont peut-être utiliser un poêle à pétrole (il y a des fans de ce genre de m**** qui pourrissent les logements). Ceci ajouté à une très bonne étanchéité, on n’a pas fini de voir des maisons insalubres à la télé. La faute à qui ? A ces méchants bailleurs qui ont fait construire une maison et qu’on a contraints à faire pratiquement un thermos.

Il faudrait une VMC DF OU PAS qui aspire plus ou moins en fonction de l’hygrométrie avec une sonde dans la cuisine et dans la salle de bain.

Et certains qui vont vouloir utiliser à tout prix une gazinière 4 feux gaz et four à gaz aussi.

Ça va faire du joli tout ça. Surtout que bien entendu, on ne peut pas mettre une hotte aspirante à extraction, mais simplement à recyclage.

Je crois que beaucoup, dès que la maison aura été testée, ne se gêneront pas pour faire des améliorations INDISPENSABLES, car il faut à tout prix éviter qu’une maison pourrisse. C’est plus important que le BBC.

On voit bien que les gens qui nous « pondent » ça sont assis derrière des bureaux et qu’ils ne connaissent pas la réalité.

Julien
02 Jan

@Julien : La norme BBC intègre des questions de qualité de l’air, d’isolation, d’économies d’énergie etc. Tout cela permet d’éviter le « pourrissement » de la maison.

Mathilde Chevallier
03 Oct

Bonjour,
Les VMC n’aspireront jamais suffisamment lorsqu’on voit comment sont utilisés les logements particulièrement en location : étendage de linge tous les jours et encore plus lorsqu’il y a des enfants, et ceci dans le logement ou la maison : loi du moindre effort, ou alors rien pour étendre dehors à l’abri. C’est pire que si on mettait un jacuzzi ouvert en permanence. Une famille de 4 enfants prend 4 douches par jour toute l’année, ça en fait de la vapeur tout ça.
Lorsqu’on a un extracteur dans une salle de bain, il sort 90 m3 à l’heure pourtant, mais il lui faut au moins 3 heures de fonctionnement pour ramener l’hygrométrie à la normale.

Et dans la cuisine, avec une hotte à recyclage qui ne sort aucune humidité, la VMC va avoir du boulot.

Et personne n’a l’idée d’ouvrir la fenêtre lorsque la pièce devient un sauna, et ceci, même à la belle saison où l’on n’a pas le souci de gaspiller du chauffage.

julien
03 Oct

@Julien : Mais tout le monde n’a pas les usages dont vous parlez ! C’est un peu réducteur de mettre tout le monde dans le même panier, non ?

Mathilde Chevallier
24 Fév

Pour une famille de 4 enfants plus 2 adultes, un débit de 90 m3/h, c’est un peu léger, il faudrait plus du 120 ou 130 m3/h et si la SdB est aveugle. Si la SdB n’est pas aveugle, une fenêtre ouverte pendant 1 min permet un très bon renouvellement d’air, et une 90 m3/h suffirait si on sépare les prises de douches de 10 min.

pilippe
11 Avr

Je veux construire sans la norme RT 2012. Puis-je le faire ?

lafon
17 Avr

@lafon : Toutes les constructions neuves répondent à la réglementation thermique 2012.

Mathilde Chevallier
27 Avr

@Julien : En lisant votre commentaire, je comprends qu’un propriétaire n’étend pas son linge. C’est un « mauvais geste » de locataire, c’est cela ? Honteux de lire ce genre de chose…

D’ailleurs, expliquez-nous comment faire sécher son linge dans un logement type studio ?

Cordialement,

Hioanne
02 Juin

Tu achètes un sèche-linge qui consomme un max et ça ira probablement 😀

jaky bbc
29 Déc

Je me pose une question : c’est quoi la différence entre un bâtiment producteur d’énergie et un bâtiment d’énergie positive BEPOS ? Merci d’avance.

amira
04 Jan

Bonjour,

Un bâtiment à énergie positive est un bâtiment qui produit plus d’énergie (électricité, chaleur) qu’il n’en consomme pour son fonctionnement.

Bien à vous,

Céline Lequeux
17 Jan

Bonjour,
Moi je voudrais juste savoir la différence entre Maison Passive et la RT2012?

Kante
29 Jan

Bonjour,
Nous sommes propriétaires d’ une maison construite en 2005, nous avons déjà remplacé notre chaudière gaz par une pompe chaleur air/eau et notre souhait est de faire des travaux pour la rendre la plus économique possible ( isolation extérieure, changement des fenêtres à isolation renforcée ), est ce envisageable et qui peut nous conseiller car nous avons peur de ne pas penser à tout
Merci d avance
Romain

Romain


Gratuit !

Les services Quelle Energie :

House-dpe-blue-38fab23c9da360e80f979d437e3bf185

Découvrez les solutions d'économie d'énergie adaptées à votre logement
Faire le test

Calculatrice-blue-a84290216ebbc67b923396c1f1730c7b

Calculez vos aides et subventions
Calculer mes aides

Quotation-blue-a68affdfc3805c3d9671dd35ca2b3e3d

Rencontrez des artisans qualifiés
Demander un devis gratuit

Nouveau

Price-white-a06d4336ddeb3b42724fc84db078c559

Estimez le coût de vos travaux dans votre région
Faire le test


Avis des internautes (1245)

8,7/ 10

Afficher tous les avis

A PROPOS DE CET ARTICLE

Les lecteurs ont aussi aimé :