Conseiller en économies d'énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière Quelle Energie Antoine Chatelain, Julien Lestavel logo Quelle Energie

Pompe à chaleur air-eau : Prix - Economies

Pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur (PAC) air-eau représente un investissement. Elle est plus chère à l'achat que les chaudières classiques mais elle permet de diviser par 3 ses dépenses de chauffage. Son coût à l'achat peut être réduit grâce à un crédit d'impôt et à des aides de votre région et de l'Anah. Il s'agit donc d'une solution économique qui peut être amortie en quelques années.

Réduisez vos factures de chauffage grâce à la pompe à chaleur air-eau

Crédit d'impôt 2014

Depuis le 1er janvier 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 15% pour installer une Pompe à Chaleur Air Eau et de 25% en bouquet travaux.

Consommez 3 fois moins d'énergie

Grâce à l'énergie gratuite captée dans l'air extérieur, vous payez en moyenne 1 kWh pour 3 kWh de chaleur produite. Vous ne payez plus que le tiers de votre chauffage, sous forme d'électricité. (Calculer précisément mes économies).

La pompe à chaleur (PAC) air-eau représente un investissement

La pompe à chaleur (PAC) air-eau est plus chère à l'achat que les chaudières classiques au gaz ou au fuel. L'ADEME indique le prix d'achat indicatif suivant : 65 € TTC à 90 € TTC par m² chauffé. Le coût moyen pour une pompe à chaleur air-eau varie donc entre 12.000 € et 15.000 €.

(Source : ADEME – Guide pratique "Les pompes à chaleur")

Estimer vos économies de chauffage

Avant de s'engager, mieux vaut estimer précisément les économies réalisables grâce à l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) air-eau chez vous. La simulation gratuite de Quelle Energie vous indique précisément les montants économisés sur votre facture de chauffage annuelle.

Simulation gratuite installation aérothermie

Bénéficiez de 15% de crédit d’impôt sur le prix du matériel

Le coût d'acquisition peut être réduit grâce à un crédit d'impôt de 15% sur le prix du matériel. Ce crédit d'impôt vous est accordé si :

  • la maison est votre résidence principale
  • la pompe à chaleur est éligible au crédit d'impôt
Ce crédit d'impôt vous est versé au moment de la déclaration de revenus : que vous payiez des impôts ou non, vous recevrez un chèque de l'Etat. Le taux du crédit d'impôt atteint 25% lorsque vous réalisez un bouquet d'au moins deux travaux. Notre calculatrice crédit d’impôt vous permet de connaître le montant exact du crédit d’impôt que vous pourrez toucher.

Les subventions de la région, du département, de l'Anah

Le coût d'acquisition peut être réduit grâce à des subventions d'Etat, accordées par la région, le département, ou par l'Anah (Agence Nationale d'Amélioration de l'Habitat). Renseignez-vous dans votre commune ou auprès de votre Espace Info Energie.

Une solution amortie en quelques années

De nombreuses aides peuvent vous aider à réduire votre investissement initial et donc à accroître la rentabilité d’une pompe à chaleur air-eau. Prenons l’exemple de M. et Mme Rieux qui habitent avec leur fils dans une maison de 105 m² construite avant 1979 à Nancy. Ils se chauffent grâce à une vieille chaudière électrique. Ils possèdent un poêle charbon en tant que chauffage d’appoint. Ils souhaitent remplacer leur chaudière par une pompe à chaleur air-eau pour chauffer leur maison et fournir l’eau chaude sanitaire. Cette famille a droit à un crédit d’impôt de 1.521 € (taux en action seule, les conditions de ressources le permettant), à 528 € de prime énergie, à une subvention de 650 € de la part de la ville de Nancy. Grâce à cette installation, la famille économise jusqu’à 1.730 € chaque année et son projet est très vite rentable.



Investissement initial Coût du matériel : 10.140 € Investissement initial total : 13.000 €
Coût de la main d'oeuvre : 2.860 €
Aides et subventions possibles Crédit d'impôt : 1.521 € Aides totales : 2.699 €
Prime CEE : 528 €
Aide de la ville : 650 €
Investissement réel Investissement initial – aides totales Investissement réel : 10.301 €

Leur facture énergétique est de 3.749 € par an. Sur 20 ans, s’ils ne font pas de travaux, ils vont dépenser 74.980 €. S’ils font des travaux, leur facture se réduit chaque année de 1.730 €, passant ainsi à 2.019 €. S’il l’on ajoute à ce coût de l’énergie, le coût des travaux rapportés sur 20 ans, soit 515 €, on obtient une dépense totale au bout des 20 années de 50.680 €.

rentabilité PAC air eau

Bilan énergétique

Pompe à chaleur air-eau :
Réduisez vos factures

Rapide – en 3 minutes
Gratuit et sans engagement

Calculer vos économies

Les internautes parlent de nous

Solutions à découvrir

Pompe à chaleur air-air

solution/illustrations/60/pac_air_air.jpg

Une solution simple à installer, pour chauffer la maison ou l'appartement et faire des économies

En savoir plus

Géothermie

solution/illustrations/60/pac_geothermique.jpg

La Terre chauffe votre maison, vous ne payez plus que ¼ de votre chauffage

En savoir plus